Roland-Garros: Dotations en hausse en 2019, notamment pour les premiers sortis

TENNIS Un joueur éliminé au premier tour empochera 46.000 euros

N.C. avec AFP

— 

Vue aérienne de Roland Garros, en 2016.
Vue aérienne de Roland Garros, en 2016. — Christophe Ena/AP/SIPA

La barre des 40 millions d’euros de gains va être dépassée cette année à Roland-Garros. Le directeur du tournoi, Guy Forget, a annoncé ce jeudi que l’enveloppe allouée aux joueurs et joueuses, qui était de 39,2 millions d’euros en 2018, allait atteindre 42,66 millions. Cette augmentation profite notamment à ceux qui seront éliminés le plus tôt, avec 46.000 euros de gains pour une défaite au premier tour (+15 % par rapport à l’an dernier).

Celui ou celle qui sortira dès le premier tour des qualifications empochera 7.000 euros. « Ce sont ces joueurs-là qui ont parfois du mal à boucler leur saison », a expliqué Forget. A l’autre bout de la chaîne, Rafael Nadal et la vainqueure du tournoi féminin gagneront 2.300.000 euros.