Stress à Paris: «Réactivation douloureuse» de la blessure qui a pourri la vie de Neymar l'an passé

FOOTBALL Le Brésilien s'est blessé face à Strasbourg en Coupe de France...

J.L. avec AFP

— 

Neymar va-t-il rater le match contre Manchester United?
Neymar va-t-il rater le match contre Manchester United? — FRANCK FIFE / AFP

Neymar saison 2, le cauchemar recommence ? À trois semaines du choc contre Manchester United, l’attaquant star du PSG souffre d'une «réactivation douloureuse de la lésion du cinquième métatarsien» au pied droit qui avait écourté sa saison dernière. « Le traitement dépendra de l’évolution dans les prochains jours » et « toutes les options thérapeutiques doivent être envisagées », annonce le PSG dans son communiqué.

Le Brésilien de 26 ans a sollicité son remplacement peu avant l’heure de jeu du 16e de finale contre Strasbourg (2-0) au Parc des Princes, après avoir enfoncé son pied droit dans la pelouse. Il avait dans un premier temps tenté de rejouer. Puis il s’est rendu à l’évidence. Il a quitté le terrain directement pour les vestiaires, en boitant légèrement et en se dissimulant les yeux, en larmes selon des témoins.

Sa sortie n’a rien à voir avec celle, spectaculaire, de la saison dernière, sur une civière, après une fracture d’un os du pied. Avait suivi tout un feuilleton sur la nature exacte de la blessure et la durée d’indisponibilité du joueur, dont le retentissement était à la mesure d’un statut hors norme de joueur le plus cher du monde (222 millions d’euros en provenance du FC Barcelone à l’été 2017).

« Ney est inquiet »

« Ney » avait dû déclarer forfait pour le 8e de finale retour face au Real Madrid, perdu par ses coéquipiers, puis pour le reste de la saison en club. Il n’avait repris qu’avec la sélection du Brésil, pour préparer la Coupe du monde.

Sa sortie prématurée mercredi soir inquiète forcément l’environnement parisien à l’approche du rendez-vous du 12 février en Ligue des champions, toujours la compétition sur laquelle sera jugée la saison du PSG. Le club domine outrageusement la scène française, même s’il ne pourra rééditer le carton plein national après son élimination en Coupe de la Ligue. « Ney est inquiet, parce que c'est le même pied encore, le pied droit, au même endroit », a commenté l’entraîneur parisien, Thomas Tuchel, en conférence de presse. Son « joueur clef », comme il l’avait qualifié, était alors à l’hôpital pour des examens.