NBA: «San Antonio, c'est ma maison»... Tony Parker est impatient de retrouver les Spurs

BASKET Tony Parker et les Hornets de Charlotte croiseront la route des Spurs dans la nuit de lundi à mardi…

W.P.

— 

Tony Parker
Tony Parker — MATTHEW STOCKMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

C’est un mélange d’excitation et d’appréhension qui anime Tony Parker à quelques heures du déplacement de sa nouvelle franchise, les Hornets de Charlotte, sur le parquet de son ancienne équipe, les Spurs de San Antonio. « Ça fait bizarre. Je m’attends à une journée très émotionnelle. C’est de l’excitation. J’ai passé 17 ans là-bas. Ça va faire plaisir de revoir tout le monde », a confié TP à RMC Sport.

Parker reverra à San Antonio un homme qu’il connaît par cœur - la réciproque est aussi vraie - à savoir son mentor, Gregg Popovich, lequel n’a pas manqué de parler du Français comme d’un « fils » la semaine dernière. « On avait vraiment une relation spéciale, privilégiée, avec Gregg Popovich. Avec le fait que je sois arrivé très jeune et qu’on ait gagné tous ces titres, ça a créé des liens forts. » Elles sont cotées à combien, les larmes de Tony et Pop pour leurs retrouvailles ?