Coupe de France: Prunier a vu du champagne dans le vestiaire avant le match, et ça l'a beaucoup énervé

FOOTBALL «On a manqué de respect au foot», estime le coach de Canet-Roussillon, battu par Monaco en 32e de finale...

N.C.

— 

L'équipe de Canet-Roussillon a été battue par l'AS Monaco en 32e de finale de Coupe de France, le 6 janvier 2019.
L'équipe de Canet-Roussillon a été battue par l'AS Monaco en 32e de finale de Coupe de France, le 6 janvier 2019. — Raymond ROIG / AFP

Canet-Roussillon, équipe de National 3, n’a pas à rougir de sa défaite 1-0 contre Monaco en 32e de finale de Coupe de France, dimanche. Mais ça n’a pas empêché l’entraîneur, l’ancien défenseur William Prunier, de se montrer très en colère. La raison ? Il a vu deux caisses de champagne dans le vestiaire avant le match.

« A notre niveau, quand je vois [ça], je peux vous dire que je l’ai en travers. On a manqué de respect au foot, ça, c’est dommage, a réagi l’entraîneur, selon des propos relayés par l'Equipe. Je ne sais pas de qui elles viennent mais je veux le savoir. Il faut beaucoup d’humilité, et ça m’a dérangé. » Selon le quotidien, le président a assuré qu’il ne savait pas d’où venaient les bouteilles.