Croatie - Allemagne en live comme-à-la-maison

Johan Hufnagel (A.P.)

— 

L'Allemagne, qui figure parmi les favoris de l'Euro-2008, a battu la Pologne (2-0) sans trembler, dès son premier match dans le tournoi (groupe B), grâce à un doublé de Lukas Podolski, son attaquant d'origine polonaise, dimanche à Klagenfurt.
L'Allemagne, qui figure parmi les favoris de l'Euro-2008, a battu la Pologne (2-0) sans trembler, dès son premier match dans le tournoi (groupe B), grâce à un doublé de Lukas Podolski, son attaquant d'origine polonaise, dimanche à Klagenfurt. — Sascha Schuermann DDP/AFP
Allemagne - Croatie, 0-0

Merci à tous, très nombreux (et c'est pas des cracks, vous étiez vraiment nombreux à commenter avec nous ce match du groupe B), sur ce live. Rendez-vous ce soir pour un Autriche - Pologne, les perdants du premier match, à nouveau ultra intéressant....

JH

Et c'est fini. Exploit croate. Enfin, exploit... Match des Croates nickel et donc victoire logique. Sérieux rappel à l'ordre pour les Allemands, qui n'ont jamais montré qu'ils pouvaient accélérer le jeu. Et si les Croates, comme les Grecs en 2004 et les Danois en 1992, se jouaient de tous les pronos? Qualifiés pour les quart de finale, il faudra compter avec eux dans le tournoi final...

pas de vainqueur au pari lancé en début de rencontre, puisque personne n'avait vu la victoire des joueur des Balkans.

Schweinsteiger taclé par Leko, n'apprécie pas. Il bouscule le Croate qui s'écroule en en faisant 3 tonnes. Le géant blond reçoit le premier rouge de l'Euro. pour Lehmann et Leko. Et un pour Modric. Là, y a rien. mais il est temps que tout ça se termine.

90e - Les Allemands ont l'air cuits pour jouer les 3mn de temps additionnel. Et ils ont bien failli se laisser surprendre par un extéieur du pied de Petric.

88e - Les Croates jouent avec les Allemands. Gagnent un peu de temps. C'est de bonne guerre... Remportent les touches et campent dans le camp de la Mannschaft.

87e - Modric fait tourner les Allemands en bourrique. Sa vivacité agace.

85e. Kranjcar, qui a fait un super match, est remplacé par Knezevic

84e - On fait tourner les calculettes; Que se passe-t-il dans ce groupe si les Allemands perdent et que les Autrichiens battent les Polonais ce soir (en live sur 20minutes.fr)?

Kuranyi entre à la place de Fritz.
Vous croyez au réveil allemand?
78e - Les Croates chantonnent Auf Wiedersein, mais Podolski entretient l'espoir sur une remise de ballack déviée par une tête croate qui atterrit dans les pieds de Podolski, trois fois buteurs...

77e - Sur chaque action, même les plus dangereuses en attaque, les Allemands ont systématiquement un bon mètre de retard. problème physique? Envie coupée?

75e Un pour Ballack, qui met un coup de savate sur Rakitic. Bel aveu d'impuissance.

69e - Les Allemands sont complètement dépassés. Mais vraiment à la limite du ridicule.

pas drôle: l'AFP vient d'annoncer la mort d'un jeune supporteur croate, jeudi, dans la zone de visionnage de Klagenfurt, avant le début du match. Une crise cardiaque semble-t-il.

66e Kranjcar se promène dans la défense allemande. il obtient un coup franc, 25 mètres face au but de Lehmann. Dans le mur.

Gomez sort. On l'avait pas vu sur le terrain et Schweinsteiger entre.

On revient sur le but: centre dévié par Podolski revenu défendre, Lehman le repousse sur son poteau gauche, Olic a suivi et n'a plus qu'à pousser le ballon dans les bus allemands, vides. Incroyable

pour les Croates à la 63e.

61e - Mais ils sont où, les Allemands? Psychologiquement friables. Ils s'énervent, s'invectivent, manquent des passes, se font bouffer par le pressing croate. Incroyable.

58e - Gomez, comme Frings, joue avec un serre-tête du plus bel effet. Low, le sélectionneur allemand, se prend la tête à deux mains. Sinon, sur le terrain, ça redevient  mou du genou.

56e - Paraît que les Croates se motivent à coup de morceaux de hard rock nationaliste... C'est un genre, probablement pas exceptionnel pour les oreilles, mais trèss efficace pour le jeu de balle.

54e - Les Allemands sont statiques, on dirait une équipe timorée. Modric est excellent depuis le début. Etonnante configuration de match...

52e - Une arconada, ou presque, pour lehman, trompé par une frappe de Modric. Le milieu croate décroche un tir de 30m, et le ballon roule sous le corps du gardien allemand. tout juste repris. Déjà qu'il est pas apprécié par les Allemands. L'honneur est sauf.

50e - Frings au coup franc. Une des plus belles coupes de cheveux de l'Euro, variation dugarryenne, dix ans après. Bel hommage.

48e - Les coups de pieds allemands manquent de précisions. Low a tenté d'équilibrer son attaque sur la droite avec l'entrée d'Odonkor...

@ Tompouce: je sais pas si les Croates ne se posent pas de questions. S'ils s'en posent, ce sont les bonnes et les réponses suivent. A voir si ça va durer 48 minutes...

Et c'est reparti, donc

ça va repartir, Odonkor prend la place de Jansen côté allemand.

En direct du stade de Klagenfurt, un sms de notre envoyé spécial Antoine Maes, qui co-live: Bilic, l'entraîneur croate, vient de pourrir le 4e arbitre... il est français (et même ch'ti), c'est Stéphane Lannoy... bouhhhhhhh. Il a pas vu le film de Dany Boon? Il sait pas qu'on ne touche pas les vaches sacrées?
@ nos co-commentateurs: un petit malin sévit actuellement dans les comm' et alerte tous les posts sur les papiers. On va essayer de le bloquer. Si votre comm' est signalé, faites pas gaffe, on va l'expulser du stade.
alucard2 | 12.06.2008 - 18h31
C'est sympa des matchs animés, ça change de notre équipe de chèvres

Ah, on reconnaît bien l'esprit très français... mais c'est pas faux...
Vos paris: Arff et Waladen sont éliminés. Les autres doivent espérer que le dicton de Lineker mille fois lu/vu/entendu se vérifie une nouvelle fois...

un petit bilan de première mi-temps. Tout ceux qui ont prévu une victoire de l'Allemagne (le liveur compris), sont en passe de perdre un pari. Enorme sensation croate, qui a marqué un but superbe et manqué le coche sur une action sublime. Et vous, vous en pensez quoi?

très con pour Simunic, qui a balancé un ballon dans les tribunes.

45e - A l'applaudimètre, je vote croate, parce que vu le jeu déployé, super séduisant...

44e - Attention aux Allemands. On sait comment ça se passe quand on rate le coche. Ils reviennent. ça y est. non, cafouillage sur le but croate. mais faute de Klose..
43e Action de ouf pour les Croates. C'était le ballon du KO. On a tout eu, de la vitesse, du une deux, de l'opportunisme et un geste technique, reprise de volée sur le point de pénalty. Dommage! L'action du match. A revoir sur Youtube dans pas longtemps...

41e - Les Allemands ne savent où sont l'Est et l'ouest. ça dégage n'importe comment. Etonnante, comme ça devient imprécis....

40e - On ne plaisante pas avec la règle. L'arbitre belge tente de faire régner un peu d'ordre dans la surface sur un corner de Frings. Au final, bien tiré, mais la tête de Metzelder passe au dessus.

38e - C'est moi, où les Allemands n'y croient déjà plus? Qu'en pensez-vous?

37e - Les chants croates retentissent à Klagenfurt. Ils ont même réussi à faire entrer des fumigènes. Chapeau. En forme sur le terrain et dans les tribunes...

35e - La mannschaft a dû mal à se bouger. Et quand elle se crée des possibilités, elle se gêne. On dirait l'équipe de France. ça doit être les matchs de 18h. 20°, c'est too much pour les Allemands, on dirait...

32e - Attention au coup franc, sur Klose. Qui essaie de toucher son premier ballon, mais qui touche du crampo. Ballack frappe, ballon boxé. ça chauffe, y a eu le feu chez les croates, avec remise Medzfelder, qui essaie de trouver Podolski, semble-t-il, mais les croates se dégagent. Chaud chaud...

L'occase de la mort. raté par les Croates, Olic dévie de la tête, mais foirade de Kranjcar. L'andouille...

Réponse du jeu de la télé (si vous gagnez, on partage, OK?): Allemagne.

28e - ben voyons! regroupés en début de rencontre dans leur moitié de terrain, les croates font pressing tout terrain. Faut pas s'enflammer non plus...

27e - Srna, l'auteur du but, prend un sur une aggression sur Podolski. frings à la manette pour le coup franc. tellement mal tiré que ça mérite une série de pompes...

26 e - Effet miroir, les Allemands centrent au premier poteau, mais Podolski manque sa tête...

25e - Les Croates sont chauds bouillants. Ils ont toutes les intentions, bougent les Allemands, et sont supérieurs, pour l'instant.

24e But croate de Srna. ça chauffait depuis un moment. Bilic serre les poings. Quel but. Olic centre superbement sur Srna, qui jaillit et du bout du pied trompe Lehman.

20e - Les Croates font la loi au milieu, avec un énorme Modric. il est à la baguette.

19e - Les Croates sont en place et cette fois, ce sont eux qui prennent les espaces. les Allemands s'énervent. Srna bénéficie d'un corner, qui ne donne rien. Dans 5mn,  je déclare officiellement que ce match devient pénible à suivre...

16e - Srna est au corner, et cette fois, tape bien au premier poteau, mais personne ne reprend. ça sent le plan de jeu...

15e - ça sent le carton, les Allemands durcissent les coups, l'arbitre belge va finir par sévir...

14e - Ils ont raison les Croates de pousser des balles en hauteur dans la surface de Lehman. Comme c'est pas un gardien très aérien, ça peut finir par le faire...

13e - Le jeu s'anime, les Croates sont très regroupés, mais les Allemands parviennent à accélerer le jeu, avec Lahm.

13e - Srna prend ses aises sur son côté droit et adresse des centres, mais pas bien, dans la surface.

10e - Les Allemands créent le jeu, récupèrent les ballons, mais ne parviennent encore tout à la fait dans les pieds des attaquants, Podolski ou Gomez.

9e - ça se dérouille un poil. premier corner pour la Mannsachaft. Dans le paquet, dégagé par le défense croate. Les espaces commencent à se créer.

8e - Première attaque croate, sans danger pour Lehman.

@ Jojo la frite:

5e - Comme prévu, on a affaire à des poètes. Les chocs vont laisser des traces, même sous les protèges-tibias.

4e - première incusrion allemande dans la surface croate, bien défendue. Dans les tribunes, les supporters chante Deutschland auf wiedersen. Au revoir Allemagne... Pour l'instant, c'est pas fait.

1re minute - bloqué. Tout bloqué. Pas d'air. les Allemands ont la balle, mais pour l'instant, ça tourne. Ils n'ont pas réussi à s'approcher à moins de 30m de la cage croate.

C'est parti...

Les Allemands jouent en blanc, les Croates en bleus.

Allez, envoyez-les paris! Le vainqueur, comme hier, sera inscrit à jamais sur le haut de cette page à la fin du live.

L'heure des hymnes. Allemand d'abord, croate ensuite. Mains sur le coeur pour ces derniers. L'amour du drapeau s'il se mesure à la taille de celui déployé dans les tribunes est immense.

Rappel pour les commentaires:
On connaît l'amour des Français pour les noms fleuris qui qualifient les Allemands. Voire la Croatie. Comme 20minutes.fr n'accepte que les hooligans très polis,  tout débordement sera strictement sanctionné par un

Bonsoir à tous,
on est direct pour le grand match de ce groupe B comme...
A Klagenfurt, il pleut des hallebardes.
Début des hostilités à 18h00 tapantes.

Après des débuts convaincants face à la Pologne dimanche (2-0), Joachim Löw reconduit son onze victorieux pour affronter la Croatie. Bien installés collectivement, solides défensivement et avec un Podolski régénéré, l’Allemagne a séduit comme en 2006, tout en offrant plus de gages défensifs. Malgré sa lenteur supposée, la charnière Metzelder - Mertesacker s’est montrée sereine, Ballack et Frings se chargeant de donner la bonne impulsion dans l’entrejeu.

>>> Pourquoi l'Allemagne passe un premier test contre la Croatie? La réponse en cliquant ici.

Contre une Croatie techniquement supérieure aux Polonais, la Mannschaft se voit proposer un autre style de jeu. L’équipe de Slaven Bilic rend moins le ballon et sait casser le rythme quand il faut. L’Allemagne devra peut-être prendre son mal en patience avant de trouver l’ouverture.

>>> Un match à suivre en live sur 20minutes dès 18h

De leur côté, les Croates devront élever leur niveau de jeu d’un ou deux crans. Pour leurs débuts contre l’Autriche, ils s’en sont tirés avec un succès étriqué et peu convaincant (1-0). Les bourreaux de l’Angleterre en qualifications nous doivent une revanche en matière de jeu. Et puis l’Allemagne reste un grand souvenir pour ce jeune pays, depuis ce 3-0 infligé par la génération Suker aux Allemands en quart de finale du Mondial 98.

>>>Pourquoi Podolski ne passera pas l'été? La réponse est sur notre blog des expert ici.