La fusion prend forme peu à peu

F. L. - ©2008 20 minutes

— 

Un mois après la fusion entre l'USVO et Saint-Amand, le nouveau club de basket féminin se structure. Annoncée dans la précipitation, l'union entre Valenciennes et Saint-Amand ne s'est pas faite sans difficultés. Principal problème : le dossier des joueuses. « Humainement, ça n'a pas été facile à gérer », reconnaît Fabrice Courcier, le nouvel entraîneur. Des joueuses qui s'étaient engagées avant la fusion, ont dû vite refaire leurs valises. Un dégraissage qui plombe le budget de 2,7 millions d'euros annoncé pour la saison prochaine. Mais dans ce flou, percent des lueurs d'espoir. Avec le plus gros budget de la Ligue féminine, le club peut voir venir. Côté effectif, neuf joueuses ont déjà signé parmi lesquelles Kathy Wambé et Vedrana Fonseca. Nouvelle équipe, nouveau budget et bientôt nouveau nom, seules les ambitions ne changent pas : le club vise déjà le titre la saison prochaine.