Monte-Carlo: Djokovic a gagné son premier match depuis l'Open d'Australie (et il est content)

TENNIS Le Serbe a étrillé son compatriote Lajovic 6-0, 6-1...

W.P, avec AFP

— 

Novak Djokovic
Novak Djokovic — Ella Ling/BPI/Shutterst/SIPA

Sur la durée, on verra bien ce que ça donne. Dans l’immédiat, c’est un franc succès. Novak Djokovic a écrabouillé son compatriote Dusan Lajovic 6-0, 6-1 au premier tour du Masters 1000 de Monte-Carlo. Dit comme ça, on s’en moquerait presque, mais il s’agit là du premier succès du Serbe​ depuis l’Open d’Australie, lui si souvent gêné par un coude récalcitrant. Cette victoire lui permet de faire rebasculer son ratio victoires/défaite du bon côté de la balance (quatre contre trois).

Forcément, et même si c’est encore indigne de son talent, Nole est content. Il ne cache pas son soulagement d’avoir retrouvé son coach de toujours, Marian Vajda. « C’est un nouveau départ pour tous les deux. Il me manquait. J’ai l’impression que je lui ai manqué, ou le tennis, ou les deux ! », a affirmé en souriant le Serbe après son succès aisé.

Djoko n’a plus mal

Après ses défaites d’entrée à Indian Wells et Miami, le Serbe avait décidé de rompre la collaboration avec Andre Agassi et Radek Stepanek et de rappeler son ancien coach, Vajda, qui l’a accompagné durant tous ses plus grands succès de 2006 jusqu’à avril 2017.

« Nous avons tous les deux beaucoup apprécié ces derniers jours d’entraînement. Il me connaît mieux que n’importe quel coach avec qui j’ai travaillé. Il est aussi mon ami. Je peux partager plein de choses avec lui, sur le plan personnel aussi bien que professionnel », a ajouté Djokovic qui affirme par ailleurs ne plus souffrir sur le plan physique. « Au bout de deux ans, je peux enfin jouer sans avoir mal ». Bonne nouvelle.