Ibrahim Amadou
Ibrahim Amadou — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

FOOTBALL

VIDEO. Lille: «On peut avoir peur»... Le capitaine du Losc en colère après les débordements de samedi

Ibrahim Amadou a réagi à l'invasion de la pelouse par les supporters à la fin de Lille-Montpellier...

Et maintenant, que va-t-il se passer ? Après les débordements au coup de sifflet final de Lille-Montpellier, samedi soir, les joueurs du Losc s’interrogent, à l’image du capitaine Ibrahim Amadou. « On peut avoir peur, on ne sait pas comment ils vont réagir la prochaine fois », a-t-il confié dimanche sur beIN Sports. « Certains joueurs ont été poussés, bousculés, heureusement il n’y a pas eu de drame », a ajouté Amadou, qui lui-même a été « poussé » par un supporter en colère​.

« Inacceptable »

« Certains supporters ont dépassé les bornes. […] J’espère que ceux qui ont fait ça vont se ressaisir, sinon ce n’est pas la peine de revenir au stade », a encore ajouté le capitaine lillois « en colère ». « Les supporters attendaient plus de nous, mais ce n’est pas avec ce genre de situation qu’on va s’en sortir, je trouve ça inacceptable », a-t-il martelé.

>> A lire aussi : Lille: «Ils sont en train de tuer notre club», pourquoi les supporters du Losc ont craqué

Au coup de sifflet final de Lille-Montpellier samedi soir (1-1), des supporters du Losc ont pénétré sur la pelouse pour s’en prendre aux joueurs lillois, puis scander des messages hostiles (« si on descend, on vous descend »). Lille est 19e et avant-dernier de Ligue 1, à neuf journées de la fin du championnat.