Rudi Garcia: «Au moins la bonne nouvelle, c'est qu'on n'a pas perdu de joueur»

FOOTBALL L'OM s'est une nouvelle fois incliné 3-0 sur la pelouse du Parc des Princes mercredi soir...

A.G., avec AFP

— 

Rudi Garcia
Rudi Garcia — Claude Paris/AP/SIPA

Même tarif que dimanche soir. Mercredi, en quart de finale de la coupe de France, l’OM s’est une nouvelle fois incliné 3-0 sur la pelouse du Parc des Princes face au Paris Saint-Germain.

>> A lire aussi : Coupe de France: Même match, même punition... Revivez le quart PSG-OM en live

En conférence de presse après la rencontre, Rudi Garcia a préféré retenir le bon côté des choses : « Ce qu’on peut dire, c’est qu’on a fait une très bonne période, le plan de jeu fonctionnait jusqu’au (premier but). J’espère que cette défaite nous servira d’expérience sur la fin de saison, pour l' Europa League, le championnat. Quand on passe la 45e minute, il est interdit de prendre un but surtout quand on a le ballon. J’espère que ça servira d’expérience pour certains de nos jeunes joueurs. »

Du côté des supporteurs marseillais, on a du mal à comprendre les sorties de Florian Thauvin et Luiz Gustavo avant la 60e minute de jeu. Le coach olympien s’en est expliqué : « A 2-0, on n’était pas loin de l’élimination donc il fallait penser à Nantes et à Lyon. Au moins la bonne nouvelle, c’est qu’on n’a pas perdu de joueur. Dimitri (Payet) ne pouvait pas jouer. On verra (sur sa participation contre Nantes). »

Rudi Garcia est ensuite revenu sur le match et s’est exprimé sur les objectifs de l'Olympique de Marseille pour la fin de la saison : « On aurait aimé être les premiers à les faire tomber au Parc mais on n’a pas le droit de prendre un but dans le temps additionnel de la première période. Le match s’est arrêté là. On veut après la trêve internationale avoir encore des matches à jouer. On compte bien à aller le plus loin possible en Europa League. Il faut que je mette quelques-uns de mes joueurs dans le formol qu’ils ne se blessent pas. Pourvu que cela dure comme ça. »