Martin Fourcade était très, très, très fort mercredi
Martin Fourcade était très, très, très fort mercredi — Martin Schutt/AP/SIPA

BIATHLON

VIDEO. Ruhpolding: Enorme Fourcade... Le Français colle une gifle à Boe et remporte l'individuelle

Martin Fourcade a donné une leçon de biathlon à son dauphin...

L’histoire ne dit pas si Johannes Boe était dans un de ces jours « sans ». Qu’importe. Mercredi, sur la mythique piste de Ruhpolding, Martin Fourcade était beaucoup trop fort sur les skis pour son dauphin sur l’individuelle de 20 km, au point de lui coller une grosse minute et six secondes dans les gencives. Le Français a plus globalement repoussé la concurrence loin, très loin derrière pour s’adjuger la première course de cette nouvelle étape de la Coupe du monde.

On ne pourra cela dit pas parler de course parfaite pour Fourcade, auteur d’une faute de rien du tout sur le dernier tir debout. L’erreur est d’autant plus relative que le plus jeune des frères Boe, son seul réel adversaire, a lui aussi échoué une fois à son dernier passage sur le pas de tir.

Guigonnat aux portes du top 10, Bjoerndalen quasi hors-JO

Les autres Français, à l’exception du prometteur Guigonnat (12e), ont déçu sur les neiges allemandes mercredi. Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet sont partis trois fois à la faute pour terminer dans le ventre mou du top 20 à trois minutes et 30 secondes de Fourcade.

Petite larme aussi en pensant à Ole-Einar Bjoerndalen​. La légende du biathlon, quatrième à la mi-course, avait besoin d’un top 10 pour rêver d’une présence aux JO. Ses rêves ont été anéantis par trois fautes dans la deuxième moitié de l’individuelle et une 42e place. On y aura cru jusqu’au bout.