Les Sang et Or n'ont pas su tuer le match

O. - ©2007 20 minutes

— 

Un nul qui n'avance à rien. Le partage des points (1-1) concédé hier soir à domicile contre Caen n'a pas permis aux Lensois d'étalonner leur valeur. Peu inspirés, peu solidaires surtout en première mi-temps, les Sang et Or n'ont pas profité des erreurs et de la frilosité normandes.

La première période a bien vu quelques éclairs dûs aux bonnes intentions de Jonathan Lacourt et de Yohan Demont côté droit (20e, 30e). Une grosse erreur du capitaine caennais Nicolas Seube, doublé par Yohan Demont, a même offert une balle de 1-0 aux Lensois (40e).

En reculant encore plus en deuxième période, les joueurs du SM Caen ont permis aux Lensois de multiplier les occasions. Un premier avertissement sans frais était signé Dindane sur la droite (67e), relayé par Khitter qui oublie le ballon devant Vincent Planté, le portier caennais (68e). L'ouverture du score par Dindane de la tête (77e, 1-0) a même été immédiatement suivie d'un nouveau gâchis de Khitter à deux mètres des cages (79e). C'est alors que Jérémy Sorbon, tout heureux de reprendre de la tête un coup-franc d'Elliot Grandin, a éteint le feu lensois (1-1, 86e). La seule occasion caennaise de la deuxième mi-temps apportera sûrement de l'eau au moulin de Jean-Pierre Papin, toujours désolé de voir son équipe punie à la première erreur. Mais le RC Lens, 15e au classement, aurait pu tuer le match trois fois.