La Beaujoire est restée sous le charme

D. P. - ©2007 20 minutes

— 

« Il y a une grande leçon d'humilité à retirer du rugby. » Benoît n'en revient toujours pas. Lui, l'habitué de la Beaujoire et de ses habituels locataires, les Canaris. « Les deux équipes se rentrent dedans pendant toute la rencontre, mais à la fin du match, elles se congratulent ! », poursuit-il. « C'est ça l'esprit rugby », ajoute Jean-Michel. Les superlatifs ne manquent pas : « formidable », « super »... Et la comparaison avec le football revient comme une antienne. « L'ambiance, c'est autre chose qu'au foot, affirme Jean-Michel. Je ne connais rien aux règles, mais je me levais dès qu'une des deux équipes se rapprochait de la ligne. »