Valenciennes, forte tête

A. M. - ©2007 20 minutes

— 

Dans la peau d'un autre. C'est avec l'habit du 3e de L1 que le VAFC recevra Metz (20e), demain, pour la 7e journée de championnat. « Avec les deux montées, c'est peut-être le meilleur moment de ma présidence », souffle Francis Décourrière, le boss nordiste. Il a d'ailleurs profité de l'exposition médiatique de son club pour réclamer « une meilleure répartition des droits télés, puisque ce sont les petits qui font le spectacle ».

Depuis la victoire à Lorient (1-3), mardi, les hommes d'Antoine Kombouaré sont au centre de toutes les curiosités. « Je ne dis pas qu'on ne le mérite pas, mais on ne doit pas perdre de vue notre objectif, le maintien », lance le coach. C'est que samedi, ils vont se trouver face à une équipe en mal de points (zéro victoire), qui viendra sûrement pour ne pas prendre de but. « Et ça, on ne l'a pas forcément encore rencontré cette saison », se méfie Francis Décourrière. Après avoir fait tourner son effectif en Bretagne, Antoine Kombouaré devrait revenir à du grand classique, avec les probables titularisations de Rudy Mater et Steve Savidan.