Le VAFC carbure à vingt-trois

A. M. - ©2007 20 minutes

— 

Des vertus de la concurrence. Valenciennes, vainqueur à Lorient (1-3), mardi (6e journée de L1), tape l'incruste dans le peloton de tête. Dans un mois d'août à sept matches, Antoine Kombouaré peut, à la différence de la saison passée, compter sur un groupe où chaque poste est doublé. « A Lorient, il y avait cinq nouveaux joueurs par rapport à la dernière rencontre. J'ai 23 éléments d'un niveau sensiblement égal, si bien qu'il n'y a ni remplaçants, ni titulaires », explique l'entraîneur du VAFC.

De fait, au Moustoir, Abdes Ouaddou, Steve Savidan, Rudy Mater et Yacine Bezzaz ont débuté la rencontre sur le banc. Place à David Sommeil, Filip Sebo, David Ducourtioux et Djamel Belmadi. Une fraîcheur qui a pesé lourd face à des Lorientais jusque-là invaincus. « Il nous a manqué de la fraîcheur pour pouvoir renverser la rencontre », insistait après le match Christian Gourcuff, le coach Breton. Lui avait changé trois joueurs : trois de ses quatre défenseurs, blessés.