Fifa: Sepp Blatter veut «laver sa réputation»

FOOTBALL Comme Michel Platini, le président de la Fifa est suspendu...

A.M. avec AFP

— 

Sepp Blatter, le président de la Fifa, le 2 juin 2015, à Zurich.
Sepp Blatter, le président de la Fifa, le 2 juin 2015, à Zurich. — FABRICE COFFRINI / AFP

Comme Michel Platini avant lui, Sepp Blatter a fait savoir qu'il n'était pas ravi. «Déçu» par la décision de la Fifa, qui a rejeté l'appel de sa suspension, le Suisse va même plus loin puisqu'il annonce dans un communiqué qu'il est «déterminé sa réputation». C'est son avocat qui l'annonce dans un communiqué diffusé mercredi en fin d'après-midi par le président démissionnaire.

«Pas de preuve de motivation illicite»

Blatter y affirme qu'il n'y a «pas de preuve de motivation illicite dans l'accord entre Michel Platini et la Fifa». Blatter et Platini sont suspendus de leur fonction et de toute activité liée au football jusqu’au 5 janvier, notamment pour un paiement controversé du second au premier de 1,8 million d’euros en 2011, pour un travail de conseiller achevé en 2002.