VIDEO. Scandale à la FIFA: Noël Le Graët votera quand même Sepp Blatter

FOOTBALL «Il me semble qu'il n'est pas mis en cause»... 

P.A., avec AFP

— 

Noël le Graët, le président de la FFF, en mars 2014, au Stade de France.
Noël le Graët, le président de la FFF, en mars 2014, au Stade de France. — FRANCK FIFE / AFP

Noël Le Graët votera quand même Sepp Blatter. Le président de la FFF pense accorder un nouveau mandat à celui qui occupe le poste depuis 1998, à la veille du congrès électif de la Fifa.

>> Suivez en direct les événements de ce jeudi, à la veille de l'élection du président

« J’ai toujours dit que le meilleur candidat était Michel Platini qui, malheureusement, a choisi de ne pas se présenter à cette élection, a-t-il expliqué au Parisien. Après, il me semble que Sepp Blatter n’est pas mis en cause dans les différentes procédures judiciaires. A moins que j’aie raté un épisode. Quant au prince Ali, je ne le connais pas. Et puis je n’oublie pas qu’il y a deux mois, la Fifa nous a confié l’organisation du Mondial féminin en 2019. »

« Depuis dix ans on parle de corruption »

Sur Europe 1, Noël Le Graët a également donné son avis sur les arrestations qui ont eu lieu jeudi : « Depuis un moment, il y a des rumeurs de corruption, donc finalement c’est un bien, ce qui se passe, ce n’est pas un vrai drame, a-t-il aussi jugé. Depuis dix ans on parle de corruption, de difficultés pour un certain nombre de dirigeants. Cette fois, il y a véritablement des gens qui sont mis en cause, un dossier qui va être ouvert, je trouve ça plutôt bien ». En attendant, Sepp Blatter passe entre les gouttes.

La journée de jeudi à la Fifa en direct