Le Grand Prix cycliste de Francfort annulé après un attentat terroriste avorté

CYCLISME Un couple d'islamistes a été interpellé par la police...

R.B. avec AFP

— 

Le Grand Prix de Francfort du 1er mai 2015 a été annulé.
Le Grand Prix de Francfort du 1er mai 2015 a été annulé. — Capture d'écran/DR

La police et la justice allemandes ont estimé jeudi avoir déjoué un attentat en interpellant un couple d'islamistes à leur domicile situé près de Francfort (ouest), où une bombe artisanale a été retrouvée. Dans la soirée, les organisateurs du Grand Prix cycliste organisée vendredi dans la ville allemande ont annoncé que la course était finalement annulée à la demande de la police.

Selon la radio régionale privée FFH, les suspects projetaient de commettre un attentat lors de la course.

Ni le parquet, ni la police n'ont confirmé cette information, même si le procureur de Francfort a souligné que la tenue de cette course les avait conduits à accélérer leur intervention.

Paris-Roubaix: Degenkolb gagne la course qu'il regardait «sur le canapé avec son père»

Le cycliste allemand John Degenkolb est persuadé que l'avenir du traditionnel GP de Francfort du 1er mai ne pâtira pas de l'annulation de l'édition 2015.

«Le travail des organisateurs a été réduit à néant cette année. Mais je suis sûr que l'épreuve continuera d'exister», a écrit sur son site le vainqueur de Paris-Roubaix, qui visait un deuxième succès dans sa ville d'adoption (après 2011).

«On était tous sous le choc en apprenant la nouvelle. On est concentré sur la préparation de la course et on apprend d'un coup qu'elle n'aura pas lieu. Je suis atterré», a expliqué Degengolb, privé d'une revanche sur le Norvégien Alexander Kristoff qui l'avait battu sur le fil l'an dernier.