Livre d’Amaury Leveaux: La Fédération ne plonge pas dans la polémique

NATATION Le président de la FFN préfère pas réagir à la sortie du livre «Sexe, drogue et natation» ce mercredi …

B.V.
— 
Le président de la fédération française de natation, Francis Luyce, en juillet 2012, à Dunkerque.
Le président de la fédération française de natation, Francis Luyce, en juillet 2012, à Dunkerque. — B.Chibane / SIPA

«Nous avons décidé collégialement de ne pas communiquer sur le livre d’Amaury Leveaux, dont nous savions pertinemment qu’il était sur le point de sortir.» Francis Luyce passe le mot d’ordre. Contacté par 20 Minutes, le président de la Fédération française de Natation, Francis Luyce explique que la décision de ne pas réagir a été prise «dans une très bonne entente» lors de l’assemblée générale de la FFN, tenue ce week-end à Vannes.

«Au courant d'un certain nombre d'éléments»

Histoire de bien assurer que malgré les déclarations fracassantes et les anecdotes polémiques écrites par Leveaux dans Sexe, drogue et natation, le monde des bassins français reste uni. A titre personnel, Luyce avoue ne «pas avoir lu et ne veut pas lire le livre», mais est «au courant d’un certain nombre d’éléments».

Le livre, à paraître mercredi, décrit entre autres un «beau gosse de l'équipe de France, chouchou du grand public» en train de «sniffer un rail de coke entre (les) seins» d'une attachée de presse lors d'une soirée aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

Autre cible de Leveaux: les membres du Cercle des nageurs de Marseille -Fabien Gilot, Frédérick Bousquet, Florent Manaudou ou Camille Lacourt- qui font «les beaux avec un melon gros comme ça». Il n'épargne pas la Fédération française, des «dinosaures» qui veulent «profiter du système», «écumer les bons restos, siffler de grands vins».