Formule 1: Le Qatar est sur le point de décrocher son Grand Prix

FORMULE 1 Après les Grands Prix à Dubaï et au Bahrein...

A.M. avec AFP

— 

Doha, capitale du Qatar, le 7 février 2015.
Doha, capitale du Qatar, le 7 février 2015. — LIONEL BONAVENTURE / AFP

Le Qatar est sur le point de signer les contrats pour accueillir un Grand Prix de Formule 1, a annoncé le président de la Fédération nationale de sport automobile et vice-président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA). «Nous sommes sur le point de signer les contrats pour organiser l'un des Grands Prix de Formule 1», a indiqué Nasser ben Khalifa al-Attiyah.

Selon lui, le Qatar pourrait accueillir son premier Grand Prix en 2016 ou 2017. «Nous avons achevé toutes les démarches et il ne reste que quelques détails avant la signature officielle», a-t-il ajouté.

Il a indiqué que son pays proposait deux circuits: celui de Losail, où se déroule déjà le Grand Prix MotoGP, et le second sur la Corniche de Doha. Deux voisins du Qatar accueillent des courses de Formule 1: Bahreïn sur le circuit de Sahkir et Abou Dhabi sur celui de Yas Marina. Reste une question: comme en handball, le Qatar peut-il réussir à se former une écurie ou un pilote rapidement?