Mexique: Ronaldinho, pas revenu de vacances, reçoit un ultimatum de son président

FOOTBALL Ronaldinho est menacé d'exclusion par son club mexicain, Queretaro, s'il ne revient pas au plus vite de vacances pour disputer la deuxième partie de la saison...

N.C. avec AFP

— 

Ronaldinho lors de sa présentation dans son nouveau club, le 12 septembre 2014 à Queretaro (Mexique).
Ronaldinho lors de sa présentation dans son nouveau club, le 12 septembre 2014 à Queretaro (Mexique). — VICTOR STRAFFON / AFP

L'ex-star du Brésil Ronaldinho est menacé d'exclusion par son club mexicain, Queretaro, s'il ne revient pas au plus vite de vacances pour disputer la deuxième partie de la saison, a déclaré mardi le président des «Coqs blancs». L'ancien joueur du PSG, de Barcelone et de l'AC Milan a obtenu l'autorisation de se rendre aux États-Unis et au Brésil pour régler des affaires personnelles entre la fin du tournoi d'ouverture 2014 et le début du tournoi de clôture 2015, le 11 janvier.

«Personne n'est au-dessus de l'institution»

Mais le Brésilien aurait dû revenir il y a deux semaines. Entre-temps, Queretaro a commencé sans lui sa préparation, le 8 décembre, et disputé plusieurs matchs amicaux, le dernier mardi contre Guadalajara. «Si Ronaldinho n'arrive pas la semaine prochaine, nous prendrons une décision. Il a déjà manqué une grande partie de la présaison et personne n'est au-dessus de l'institution», a prévenu le directeur sportif du club Joaquin Beltran.

Le président Arturo Villanueva a assuré que si Ronaldinho ne se présentait pas à temps, il préférerait «prendre quelqu'un d'autre». Ronaldinho, 34 ans, avait créé la surprise en septembre en signant pour deux saisons pour le modeste club mexicain. Il a marqué trois buts et donné une passe décisive en neuf matchs disputés lors du tournoi d'ouverture.