Ligue 1: Pierre-Marie Geronimi, le président du SC Bastia, placé en garde à vue

FOOTBALL Son épouse est également en garde à vue...

A.M. avec AFP

— 

Le président du SC Bastia Pierre-Marie Geronimi, le 1er février 2014 à Bastia.
Le président du SC Bastia Pierre-Marie Geronimi, le 1er février 2014 à Bastia. — PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Le président du club de Bastia (Ligue 1), Pierre-Marie Geronimi, a été placé en garde à vue mardi matin. Son épouse est également entendue par la justice sous le même régime. Le SC Bastia a rapidement communiqué via son site officiel, indiquant avoir été «informé d'une première audition» de son président, dans le cadre «d'une enquête préliminaire diligentée par le parquet de Bastia». Une enquête qui semble porter sur des soupçons autour de l'attribution d'un marché pour un stade avec une pelouse synthétique à destination des jeunes du club.

Toujours selon le club, cette opération «n’a donné lieu à aucune malversation ni flux financier irrégulier». «Année après année, les comptes du SCB font l’objet de contrôles externes réguliers qui n’ont donné lieu à aucune observation. Le Sporting Club de Bastia tient donc à renouveler son entière confiance au président Pierre-Marie Geronimi», conclut le communiqué.