Un club suisse de troisième division vire ses onze joueurs après une défaite 10-0

FOOTBALL Le FC Grenchen a pris une mesure radicale…

R.B.

— 

La ville de Grenchen, où un club de football suisse a viré ses onze titulaires.
La ville de Grenchen, où un club de football suisse a viré ses onze titulaires. — Capture d'écran 20 Minutes/DR

En temps normal, l’entraîneur paie ce genre de corrections. Corrigé par une équipe de jeunes du FC Luzern (10-0) samedi, le FC Grenchen, club de troisième division suisse qui reste sur zéro point et soixante-six buts encaissés sur ses neuf dernières rencontres, a décidé de virer les onze titulaires alignés ce jour là. Si plusieurs des joueurs licenciés se sont insurgés contre la décision des dirigeants, le directeur sportif Renato Brun ne le regrette absolument pas, comme il l’explique dans les colonnes d’Az Solothurn.

«Ça peut paraître brutal mais ces joueurs ne sont pas assez bons pour ce championnat, souligne-t-il. Je suis  à la tête du secteur sportif et il fallait faire quelque chose. Je ne parle pas beaucoup mais j’agis.» Ses ex-joueurs ne peuvent que le confirmer.