Transfert de Gignac à l'OM: Vincent Labrune, Jean-Claude Dassier et Pape Diouf sont en garde à vue

FOOTBALL La justice enquête sur des rétrocommissions éventuelles versées à différents intermédiaires...

J.L.

— 

André-Pierre Gignac lors de la victoire de l'OM à Reims, le 23 septembre 2104.
André-Pierre Gignac lors de la victoire de l'OM à Reims, le 23 septembre 2104. — JEFFROY GUY/SIPA

L'information tombe mal alors qu'André-Pierre Gignac devrait être titularisé par Didier Deschamps pour le match amical France-Suède ce soir au Vélodrome. Selon des informations révélées par lepoint.fr et itélé, Vincent Labrune, actuel président de l'OM, et Jean-Claude Dassier, son prédécesseur, auraient été interpellés et placés en garde à vue mardi matin pour répondre de la gestion du club sur certains transferts, notamment celui de Gignac en provenance de Toulouse à l'été 2010.

Selon RTL, Pape Diouf, dirigeant du club de 2004 à 2009, est lui aussi en garde à vue.

 

Acheté 18 millions d'euros, l'attaquant de l'équipe de France avait vu son salaire passer à 300.000 euros bruts. Selon Le Parisien, l'enquête menée par les juges d'instruction marseillais Thierry Azéma et Christophe Perruaux depuis 2011 s'intéresse à la personnalité de Christophe d'Amico, premier agent de Gignac qui «servirait de passerelle entre des individus connus du banditisme corso-marseillais et le monde du football». 

.../... Plus d'informations à suivre...