VIDEO. Qualifications Euro 2016: L’Allemagne trébuche contre l’Irlande, le Portugal remercie Cristiano Ronaldo

FOOTBALL L'Irlande du Nord continue son sans-faute...

R.B. avec AFP

— 

Toni Kroos lors du match entre l'Allemagne et l'Irlande 14 octobre 2014.
Toni Kroos lors du match entre l'Allemagne et l'Irlande 14 octobre 2014. — Martin Meissner/AP/SIPA

L'Allemagne, déjà à la traîne dans le groupe D après sa défaite contre la Pologne samedi, a été tenue en échec par des Irlandais combatifs (1-1), mardi, pour la 3e journée des éliminatoires de l'Euro 2016, tandis que le Portugal de Ronaldo a remis la marche avant face au Danemark (1-0).

L'Allemagne se devait de l'emporter à domicile, après sa première défaite historique (2-0) samedi chez le voisin polonais. Très fébriles et peu inspirés dans le jeu, les champions du monde ont cru s'en sortir grâce à un exploit personnel de Kroos (71e), qui s'est faufilé dans l'axe pour marquer du droit. Mais les Irlandais n'ont jamais lâché la partie et ont arraché l'égalisation à quelques secondes de la fin sur une frappe croisée d'O'Shea (90+4). Après ce nul, la Mannschaft (4 points) est distancée par la Pologne et l'Irlande (7 points).

La Suisse, battue par l'Angleterre puis la Slovénie, a repris ses esprits en dominant 4-0 la modeste équipe de Saint-Marin (208e à la Fifa). Shaqiri a conclu la large victoire de son équipe (79e) après un doublé de Seferovic (10 et 24e) et un but de Dzemaili. Les Helvètes, 4e, restent devancés par l'Angleterre, la Slovénie et la Lituanie.

L'Irlande du Nord a poursuivi son sans-faute en gagnant en Grèce 2 à 0 grâce à Ward (9e) et Lafferty (51e). Avec un petit point obtenu en Finlande samedi, les Grecs sont à la traîne (5e). La Roumanie, grâce à un doublé de Stancu (54, 83), a réalisé la bonne opération de la soirée en allant battre les Finlandais 2-0 pour les devancer au classement. Les Roumains (2e et 7 pts) sont deuxièmes à 7 points devant leurs adversaires du soir à 4 points.

Le Portugal de Cristiano Ronaldo, dernier du groupe après avoir été battu à domicile par l'Albanie (1-0), n'avait pas le droit à l'erreur au Danemark. Les Portugais ont pu compter sur leur attaquant-vedette, qui a inscrit le but libérateur sur le fil (90+5). Le Portugal est 3e derrière l'Albanie et le Danemark.

La soirée a été marquée par l'arrêt définitif du match entre la Serbie et l'Albanie à cause de l'apparition dans le stade, avant la pause, d'un objet volant télécommandé sur lequel était accroché un drapeau albanais. Une bousculade entre les footballeurs est survenue et des fumigènes ont été lancés sur la pelouse.