L'essentiel de la Ligue 1: Le craquage de Samassa... Le voyage dans le temps de Barbosa...

FOOTBALL «20 Minutes» vous offre le meilleur du multiplex...

François Launay

— 

Cédric Barbosa à Lorient le 27 septembre 2014.
Cédric Barbosa à Lorient le 27 septembre 2014. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Le samedi soir, c’est parfois difficile de donner la priorité à la Ligue 1. Pas de problème: que vous soyez au restaurant avec votre moitié ou coincé au fond de votre canapé, 20 Minutes vous offre les temps forts du multiplex en un coup d’œil.

Les résultats : 

Lille-Bastia 1-0

Montpellier-Guingamp 2-1

Metz-Reims 3-0

Lorient-Evian 0-2

Le gardien de la soirée: Metz-Reims

Il a 18 ans et passe normalement ses soirées de Ligue 1 devant la télé avant d'enfiler son maillot pour jouer le dimanche en Division Honneur. Quatrième gardien du stade de Reims, Cyriak Garel a profité des blessures de Kossi Agassa et de Johnny Placide pour s'installer sur le banc de touche rémois samedi à Metz. La blessure de Sacha Bastien, le troisième gardien du club, l'a surtout amené à disputer son premier match de Ligue 1. Entré en jeu à la 22e minute, Garel n'a pu empêcher la déroute de son équipe battue 3-0 et réduite à neuf après les expulsions de Mavinga et Albaek.

Le revenant de la soirée: Lorient-Evian

A 38 ans, Cédric Barbosa est l'un des plus vieux joueurs de Ligue 1. Mais le doyen a encore de beaux restes, comme le prouve son but inscrit samedi à Lorient. Un but qui replonge Barbosa... seize ans en arrière. En 1998, le milieu de terrain, alors à Montpellier, avait inscrit un but contre Lorient dont le capitaine était Sylvain Ripoll devenu depuis l'entraîneur des Merlus. 

Le pétage de plomb de la soirée: Montpellier-Guingamp

Sans doute atterré par le classement de son équipe, dernière de Ligue 1, Mamadou Samassa a craqué samedi à Montpellier. Mécontent d'une décision arbitrale, le gardien guingampais est allé dire sa façon de penser à Philippe Kalt qui l'a expulsé directement. Du coup, c'est le défenseur Christophe Kerbrat qui a pris place dans les buts bretons en fin de match. 

Le but de la soirée: Lille-Bastia

Critiqué pour son rendement moyen depuis le début de saison, Divock Origi a remis les choses au point samedi face à Bastia. D'une magnifique frappe enroulée, l'attaquant belge a donné la victoire au Losc qui remonte provisoirement à la deuxième place de Ligue 1.