Ligue 1: Evian-OM à revivre en live comme-à-la-maison (1-3)

R. B.

— 

André-Pierre Gignac après le match entre Marseille et Nice le 29 août 2014.
André-Pierre Gignac après le match entre Marseille et Nice le 29 août 2014. — BERTRAND LANGLOIS / AFP
EVIAN-OM: 0-0
22h59: Merci d'avoir suivi cette rencontre avec nous. Bonne soirée et à bientôt.
22h58: Marseille est deuxième, Evian toujours bon dernier.
22h56: ET C'EST FINI. VICTOIRE DE L'OM CONTRE EVIAN. Facile pour les hommes de Bielsa.
90e+3: Vraiment pour l'honneur.
90e+1: ET LE BUT D'EVIAN, TETE DE NSIKULU.
89e: Sinon, les Etats-Unis sont champions du monde de basket. Surprise.
86e: La conférence de presse de Pascal Dupraz s'annonce savoureuse en tout cas.
83e: Et entrée de Sparagna pour l'OM. Le petit jeune à Marcelo.
81e: Mais Nsikulu, c'est quoi cette occase ratée...
79e: Avec tout ça, l'OM est deuxième de Ligue 1 pour l'instant.
76e: Et l'entrée d'Alessandrini qui aura son petit quart d'heure pour mettre un pion.
75e: Plus personne n'y croit là côté Evian. J'ai presque envie de les plaindre.
72e: Encore un pion à votre avis?
70e: Bon, vivement la fin là.
66e: Merci Evian.
65e: Ca déroule là. Ca peut finir à 4 ou 5.
63e: ET LE TROISIEME BUT DE L'OM, SIGNE THAUVIN. FACILE.
63e: Il veut pas la faire maintenant sur la pelouse du parc des sports sa réunion Labrune? Ca dynamiserait tout ça.
61e: Et l'entrée de Nicki Bille Nielsen avec son maillot flotté Nicki Bille. Grande classe.
59e: Il faut sortir Daniel Wass de là. Et vite.
57e: Ne zappez pas sur le basket, c'est une boucherie.
55e: Steve Mandanda, merci pour ce moment.
53e: Tactiquement, c'est le moment de tester des trucs vraiment bizarres Marcelo.
51e: Je n'ai plus de mots pour cette équipe de l'ETG.
49e: Oh la parade de Benjamin Leroy. Y a encore le feu dans la surface d'Evian.
48e: Evian va-t-il se procurer une occasion dans le jeu? Envoie "béton" au 81212 si tu penses que non.
46e: ON REPART.
21h48: Et c'est la pause. Ca sent bon pour Marseille.
45e: Gros potentiel comique cette formation d'Evian. Ca peut me faire toute la saison.
44e: ET LE BUT D'IMBULA SUR CETTE FRAPPE DEVIEE. L'OM SE DETACHE.
43e: Une touche, un contrôle raté, une nouvelle touche. Vite la pause.
40e: Vous vous souvenez quand tout le monde soutenait Sochaux contre Evian la saison dernière? Pas le souvenir d'une telle unité nationale.
37e: Nkoulou mangé dans les airs par Mensah. Et ouais Nico.
35e: Je veux bien que Thauvin enroule bien le coup-franc mais Leroy était obligé de faire un tel saut?
33e: Pas vu perso.
31e: Là, c'est le néant. On s'ennuie.
29e: Par contre l'alignement d'Evian est scandaleux. Faut travailler les hors-jeu les gars.
27e: Cette frappe de Payet a fini sur le Mont Blanc.
26e: On oublie trop souvent qu'André Ayew n'a que 24 ans. Le mec semble tellement faire partie des meubles à l'OM.
24e: Affronter la lanterne rouge est-elle un bon moyen de savoir si "les principes de Bielsa sont intégrés"? Je pose la question.
22e: Pauvre André.
20e: "Il faut rentrer dans la partie", estime Dupraz. C'est vrai que le début a été compliqué pour vous.
18e: Bon, il est bien gentil ce but rapide et maintenant?
15e: Gianni Bruno qui va seul comme un grand en sortie de but. L'OM te remercie.
13e: En tribunes, Vincent Labrune révise ses fiches pour la réunion de demain avec Bielsa. "Yo soy el presidente."
11e: Ca y est, ça réagit. Au fait, je vous ai déjà fait part de ma passion pour Daniel Wass.
9e: Petit conseil Thauvin, évite de dribbler à 35 mètres de ton but. Merci.
7e: Bon, Evian ne touche pas une canette là.
5e: Tranquille Givet.
3e: Sois heureux Marcelo.
2e: Comme dirait l'autre, fallait pas arriver en retard.
1ere: ET LE BUUUUUUUUUUUUUUUT DE GIGNAC.
1ere: C'EST PARTI.
21h02: Les présentations sont faites.
20h58: Et oui Rod Fanni, le lofteur est de retour.
20h57: BONSOIR TOUT LE MONDE.

Pendant la trêve, on n’a parlé que de ça. Cette conférence de presse au bazooka de Marcelo Bielsa, qui s’est payé son président et son recrutement en mondovision ou presque. Dix jours plus tard, le Chilien ne renie rien – «J'ai revu point par point ce que j'ai dit et je n'enlève rien à ce que  j'ai dit. Il aurait été irresponsable de ma part de dire quelque chose et après de revenir en arrière»- et devra s’en expliquer avec Vincent Labrune lundi. Ce qui nous ferait presque oublié que l’OM a un match à jouer à Evian qui peut lui permettre de continuer sa remontée au classement.

>> Pour voir Marcelo sur sa glacière, c’est là que ça se passe?