Mondial 2014: Face à l’Equateur, les Bleus préparent (un peu) l’Euro 2016

FOOTBALL Didier Deschamps peut profiter d’un test grandeur nature…

B.V. à Rio

— 

Lucas Digne lors du match entre la France et les Pays-Bas le 5 mars 2014.
Lucas Digne lors du match entre la France et les Pays-Bas le 5 mars 2014. — JEFFROY GUY/SIPA

De notre envoyé spécial à Rio (Brésil)

Peut-être s’avance-t-on un peu. Mais en faisant tourner son effectif lors du troisième match face à l’Equateur, Didier Deschamps prépare évidemment les huitièmes de finale, en reposant certains cadres, mais aussi quelque part l’Euro 2016. Comment? En donnant du temps de jeu à des jeunes joueurs dans un match loin d’être anodin. Certes, les Bleus sont presque qualifiés, mais un match de Coupe du monde «reste un match de Coupe du monde, insiste le sélectionneur des Bleus. Ce n’est pas une rencontre sans pression, il ne faut surtout pas la banaliser et faire en sorte de maintenir ce qu’on a fait de bien.»

La surprise Schneiderlin?

En clair, Deschamps peut profiter d’un test grandeur nature pour donner une certaine expérience internationale à des joueurs sur qui il s’appuiera forcément dans un avenir plus ou moins proche. «L’expérience pour l’acquérir il faut jouer, confirme-t-il. Si j’ai fait appel aux 23 c’est que j’ai confiance en eux. Après, il faut trouver un juste équilibre entre ceux qui sont un peu expérimentés et ceux qui ont un peu moins l’habitude de jouer ensemble.» Comme prévu donc, Deschamps va retoucher son équipe sans la déséquilibrer totalement.

Ce qui devrait profiter à Lucas Digne et Morgan Schneiderlin. Le premier devrait prendre la place de Patrice Evra sur le flanc gauche. Le second, et c’est une surprise, pourrait s’installer en sentinelle à la place de Yohan Cabaye. Suspendu, le milieu de terrain du PSG a d’ailleurs dressé un portrait élogieux du joueur de Southampton, une seule sélection en bleu, face à la Jamaïque il y a quinze jours. «Il a énormément de qualités, présente l’ancien lillois. C’est un joueur technique qui garde bien le ballon et peut aussi marquer des buts, il va d’une surface à l’autre. Il a montré de bonnes choses avec nous.» Et visiblement, ça a plus à Didier Deschamps.

L’équipe probable: Lloris (cap.) – Sagna, Koscielny, Sakho, Digne – Schneiderlin (ou Mavuba), Pogba, Matuidi – Sissoko, Benzema (ou Rémy), Griezmann