Jan Ullrich, en état d'ivresse, à l'origine d'un accident de voiture en Suisse

CYCLISME Il conduisait avec 1,4g/l d'alcool dans le sang...

avec AFP

— 

Mattwil en Suisse, lieu de l'accident de Jan Ullrich, le 19 mai 2014.
Mattwil en Suisse, lieu de l'accident de Jan Ullrich, le 19 mai 2014. — KANTONSPOLIZEI THURGAU/AFP

Jan Ullrich, l'ancienne star du cyclisme allemand dont la carrière a été stoppée par les affaires de dopage, a provoqué un accident de voiture lundi soir en Suisse alors qu'il conduisait avec 1,4 g/l d'alcool dans le sang, a rapporté mercredi le journal local Blick. Le quotidien identifie le vainqueur du Tour de France 1997 comme étant l'automobiliste de 41 ans à l'origine d'une collision à Mattwil, qui a fait deux blessés selon la police du canton de Thurgovie.

D'après la police, le conducteur n'a pas réussi à freiner à un stop, et sa voiture est allée percuter l'arrière d'un premier véhicule, qui s'est renversé dans un champs, puis d'un autre. Le chauffard a passé un éthylotest qui a révélé une alcoolémie de 1,4g/l, ainsi qu'un test urinaire et sanguin, et s'est vu retirer son permis de conduire, a précisé la police.

«Je suis désolé. Dieu merci, il n'y a pas de morts»

«Je suis désolé. Dieu merci, il n'y a pas de morts», a déclaré le coureur qui vit dans la région, interrogé par le journal. «J'étais stressé, je venais d'un rendez-vous et je voulais vite rentrer à la maison», a ajouté l'Allemand, qui aura 41 ans en décembre.

Le champion olympique de Sydney en 2000 avait déjà provoqué un accident en juin 2002. Sous l'effet de l'alcool (1,4 gramme par litre de sang), il avait commis un délit de fuite après avoir renversé des vélos et heurté une balustrade à la sortie d'une boîte de nuit, ce qui lui avait valu un retrait de permis et une amende salée.