Affaire Anelka: 18.000 euros d’amende pour Yannick Sagbo

FOOTBALL L'Ivoirien avait félicité Nicolas Anelka pour sa quenelle...

R.B.

— 

Yannick Sagbo lors du match entre Hull City et Stocke City le 14 décembre 2013.
Yannick Sagbo lors du match entre Hull City et Stocke City le 14 décembre 2013. — Richard Sellers/AP/SIPA

Ce soutien va se payer cher. Auteur d’un tweet pour féliciter Nicolas Anelka de sa quenelle, effectuée le 28 décembre avec son ex-club de West Bromwich Albion, l’attaquant de Hull City Yannick Sagbo a été condamné à une amende de 15.000 livres, soit un peu plus de 18.000 euros, par la fédération anglaise de football (FA).

Une photo et un message de soutien

L’Ivoirien, ancien joueur d’Evian Thonon-Gaillard, avait posté une photo d’Anelka et un message de soutien à l’attention de l’ex-attaquant de WBA et de Dieudonné, l’humoriste-polémiste français inventeur de cette figure.

Début avril, la FA avait retenu des charges contre Yannick Sagbo et le défenseur de QPR Benoît Assou-Ekotto, également auteur d’un tweet de soutien à l’ancien attaquant du PSG. Libre après avoir résilié son contrat avec WBA mi-mars, Nicolas Anelka a récemment démenti vouloir rejoindre le championnat brésilien.