FC Lorient: Christian Gourcuff a «décidé de ne pas décider» pour son avenir à Lorient

FOOTBALL Sauf retournement de situation, Christian Gourcuff ne devrait plus être entraîneur de Lorient la saison prochaine…

S.N.

— 

L'entraîneur lorientais Christian Gourcuff, le 20 août 2011, à Dijon.
L'entraîneur lorientais Christian Gourcuff, le 20 août 2011, à Dijon. — POL EMILE/SIPA

Le divorce est consommé entre Christian Gourcuff et Loïc Féry, président du FC Lorient. Depuis la vente de Mario Lemina, lors du précédent mercato d’été, «il n'y a pas de confiance réciproque, c'est relativement clair avec les événements des derniers mois», a confié Christian Gourcuff, dans un entretien au journal L’Equipe. L’entraîneur a reçu une proposition de prolongation de deux ans, mais il a «décidé de ne pas décider. [Il] confie maintenant [s]es intérêts à [s]on avocat», preuve d’une relation ternie entre les deux hommes.

Entraîneur dans le club du Morbihan depuis onze ans, le père de Yoann attendait une marque de confiance de ses dirigeants. «En octobre 2009, Féry m'a demandé de prolonger mon contrat de quatre ans, on voit la différence de confiance avec maintenant, a-t-il lancé. Depuis un an et demi, j'attendais quelque chose qui n'est jamais venu. Ce qui m'a fait mal, c'est quand on m'a dit que le contrat était de deux ans pour préparer la suite. C'est pour le moins un manque de tact».

Christian Gourcuff regrette surtout une clause dans le nouveau contrat «qui [lui] semble irrecevable». «C'est un contrôle de ma communication que j'interprète comme un verrouillage. Ma communication après Lemina a été préjudiciable pour le club», précise Christian Gourcuff. Malgré une confortable douzième place et l’absence de relégation pour Lorient, la fin de saison ne sera pas paisible pour le club.