PSG: «Tout le monde peut avoir une période délicate», prévient Laurent Blanc

FOOTBALL Le PSG s'est largement imposé à Bastia (0-3)...

avec AFP

— 

L'attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic, le 8 mars 2014 à Bastia.
L'attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic, le 8 mars 2014 à Bastia. — PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP

Après la victoire à Bastia (0-3), L'entraîneur parisien Laurent Blanc s'est félicité que «quelle que soit l'équipe alignée, mentalement elle est présente» et a rappelé que gagner des matches est «la meilleure préparation» avant de recevoir le Bayer Leverkusen mercredi en 8e de finale retour de la Ligue des champions.

Gagner reste une bonne manière de préparer la Ligue des champions?

Gagner des matches est toujours la meilleure préparation. Cette semaine a été un peu compliquée pour préparer le déplacement, avec des internationaux à droite et à gauche. Mais on peut s'apercevoir que quelle que soit l'équipe alignée, mentalement elle est présente. On a gagné le match surtout en 1re période, 2 à 0 à la pause ça nous a simplifié les choses. En 2e période, c'était un peu plus dur, dans l'ensemble c'est une très bonne chose.

Lucas n'a pas marqué, ça vous ennuie?

Lucas et Lavezzi, les deux ont fait un bon match. Je serais curieux de voir leur note. Qu'est-ce qui va faire la différence ? Le fait que Lavezzi ait marqué ? Lucas aurait pu le faire au bout de 25 secondes. Dans le jeu, je le trouve beaucoup mieux mais pour un attaquant, les stats sont importantes et un attaquant qui ne marque pas on ne peut pas dire qu'il fait une grande saison. Lavezzi il est mieux que ce qu'il a été, il se procure des occasions, il en concrétise, ça lui fait 8 buts, çà doit lui permettre de retrouver de la confiance, donc c'est une bonne soirée pour lui.

Dans l'optique de mercredi, le groupe est irréprochable?

Il faut toujours être exigeant vis-à-vis de son équipe. En C1 c'est le 2e match qui nous donne la qualification, pour l'instant on ne l'a pas, il faut valider cette qualification. Nous aurons un 3e match dimanche contre Saint-Etienne qui sera important. Quels que soient les joueurs alignés, il y a cette envie de gagner. C'est important car les plus grandes équipes même quand elles traversent des périodes difficiles, elles ont besoin de cette concentration.

Creuser l'écart avec les autres équipes, c'est l'objectif?

Notre objectif c'est de gagner les matches, si cela nous permet de creuser l'écart on sera heureux. Il y a une équipe qui s'accroche, Monaco, si elle gagne elle reviendra à 8 pts. C'est beaucoup mais eux aussi font un très bon parcours, il faut faire attention, tout le monde peut avoir une période délicate.