Football: Sepp Blatter ironise sur la proposition de Michel Platini d'une Coupe du monde à quarante équipes

avec AFP

— 

Sepp Blatter, le président de la Fifa, le 11 novembre dernier, à Zurich.
Sepp Blatter, le président de la Fifa, le 11 novembre dernier, à Zurich. — S.SCHMIDT/AP/SIPA

Le président de la Fifa, Joseph Blatter, a ironisé jeudi sur la proposition de son homologue de l'UEFA Michel Platini d'organiser la Coupe du monde avec 40 équipes, en lançant «et pourquoi pas à 48, 64 ou 128!»

«Nous jouons la Coupe du monde avec 32 équipes, et si nous voulons maintenir la qualité de l'évènement nous ne pouvons pas augmenter ce nombre», a-t-il affirmé.

«Et pourquoi pas à 128!»

«Cela n'ajoutera rien à la valeur (de l'évènement) et ne reflètera pas une valeur supérieure du football», a expliqué le patron du football international, actuellement en visite en Iran, pays qualifié pour le Mondial 2014.

«Augmenter le Mondial à 40... Et pourquoi pas à 48, ou 64, ou 128! Un grand chelem, s'est-il interrogé en souriant, avant de répondre: «Non. Nous devons maintenir la qualité.»

Fin octobre, Michel Platini avait estimé envisageable de faire passer le Mondial de football de 32 à 40 équipes, pour qualifier davantage de pays d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et d'Amérique du nord.

Blatter voudrait revoir la distribution

«Cela ferait huit groupes de 5 équipes. Et selon nos études, cela ne rajouterait que trois jours de compétition», avait-il dit à l'AFP.

«Sepp» Blatter a en revanche répété son souhait d'une «meilleure distribution» des 32 places au Mondial.

Pour le Mondial 2014 au Brésil, «deux continents (l'Europe et l'Amérique du Sud) auront peut-être 19 places. Nous devrions, par solidarité et un petit peu pour la démocratie, revoir cette distribution», a-t-il indiqué.

La Fifa pourrait se pencher sur la question après le tournoi brésilien, «dans la tranquillité et la paix», a-t-il conclu.