Tour de France 2014: Christopher Froome redoute déjà les pavés

R.S.

— 

Le maillot jaune Christopher Froome à l'arrivée à Annecy-Semnoz le 20 juillet 2013.
Le maillot jaune Christopher Froome à l'arrivée à Annecy-Semnoz le 20 juillet 2013. — AFP PHOTO / JEFF PACHOUD

Pour gravir des pentes à 20% sous le soleil, il y a du monde, mais dès que se profilent quelques pavés sur la route du Tour de France, Christopher Froome se fait tout petit. Le vainqueur sortant de la Grande Boucle est déjà inquiet à l’idée de rouler sur un revêtement «accidenté». Le parcours du prochain Tour sera dévoilé mercredi prochain, mais certaines fuites indiquent que les coureurs passeront bien par les routes de la Première Guerre mondiale dont on fêtera le centenaire. Un passage par les pavés de Paris-Roubaix est donc envisagé.

«Ce qui m'inquiète à propos des pavés, ce n'est pas forcément de rouler dessus, ce sont les problèmes mécaniques. Au mauvais moment de la course, quand les choses s'accélèrent, cela peut vous faire perdre le Tour. Personne ne devrait perdre le Tour à cause d'un problème mécanique, indique le Britannique à cyclingnews. J'admets que je ne serais probablement pas à l'avant avec des coureurs comme Fabian Cancellara et Thor Hushovd. J'accepte le fait que je ne serais pas capable de les suivre, mais il n'y a pas de raison pour que je ne sois pas capable de rester avec Contador, Quintana, Rodriguez et Nibali.»