Real Madrid: Iker Casillas «envisage peut être de partir»

FOOTBALL Le gardien madrilène traverse une période délicate...

Avec AFP

— 

Iker Casillas, mis sur le banc par José Mourinho contre Malaga.
Iker Casillas, mis sur le banc par José Mourinho contre Malaga. — PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Le gardien international espagnol Iker Casillas, qui a dû céder sa place de titulaire au Real Madrid à Diego Lopez et en sélection au Barcelonais Victor Valdes, n'a pas écarté jeudi un départ éventuel de son club. «Mon objectif est de me battre, lutter et jouer tous les jours. Si ce n'avait pas été clair, j'aurais dit au président (du Real, NDLR) que je voulais partir, en septembre, ou à Noël», a-t-il déclaré à la presse lors d'une animation avec des jeunes dans un club sportif de la banlieue de Madrid. «Mais si d'ici trois mois, la situation ne change pas, et qu'on me pose la même question, je répondrai peut-être que j'envisage de partir», a-t-il ajouté.

Casillas est redevenu titulaire - et capitaine - en sélection mardi pour la victoire 2 à 0 contre la Géorgie à Albacete en clôture des qualifications au Mondial-2014, qui garantissait à l'Espagne son billet pour le Brésil. Mais le sélectionneur Vicente Del Bosque lui avait préféré Victor Valdes, très en forme avec le Barça, le vendredi précédent contre le Belarus (2-1). Il avait justifié ce choix en soulignant que Casillas, remplaçant en Championnat d'Espagne, n'avait joué qu'un seul match en entier depuis plusieurs mois.

Casillas, 32 ans, avait été stoppé en janvier par une fracture d'une main. José Mourinho, alors entraîneur du Real, avait fait appel à Diego Lopez et l'avait conservé comme titulaire en championnat au retour du double champion du monde et d'Europe. Carlo Ancelotti, qui a succédé à Mourinho à l'été, a confirmé ce choix, préférant aligner Casillas en Ligue des champions. Huit mois après sa fracture, le 18 septembre, «San Iker» était revenu comme titulaire en compétition officielle, en Ligue des champions contre Galatasaray (victoire 6-1) mais il avait dû à nouveau sortir sur blessure, au flanc gauche cette fois.