US Open: Djokovic en finale

TENNIS Le Serbe a battu le Suisse Wawrinka en cinq sets (2-6, 7-6, 3-6, 6-3,6-4)...

avec AFP

— 

Novak Djokovic, le 7 septembre à l'US Open.
Novak Djokovic, le 7 septembre à l'US Open. — AFP PHOTO/Emmanuel Dunand

Le N.1 mondial Novak Djokovic s'est qualifié pour la finale de l'US Open pour la quatrième fois consécutive en battant samedi le Suisse Stanislas Wawrinka, 9e mondial, sur le score de 2-6, 7-6 (7/4), 3-6, 6-3, 6-4. Le Serbe de 26 ans rencontrera lundi l'Espagnol Rafael Nadal (N.2) ou le Français Richard Gasquet (N.8).

La 12e finale de sa carrière en Grand Chelem

Djokovic a atteint sa troisième finale de l'année en Grand Chelem, après l'Open d'Australie (victoire contre Andy Murray) et Wimbledon (défaite contre Andy Murray), et la douzième de sa carrière (bilan: 6v-5d). Grâce à cette accession à la finale, Djokovic est sûr de conserver après l'US Open sa place de N.1 mondial, qu'il occupe maintenant depuis 97 semaines. En finale, le Serbe convoitera son quatrième titre de l'année (après l'Open Australie, Dubaï, Monte Carlo).

Dans l'intensité et le suspense, les deux joueurs ont quasiment offert une réplique du match épique de cinq heures qu'ils s'étaient livrés en janvier en 8e de finale de l'Open d'Australie, où Djokovic s'était imposé 12-10 dans le cinquième set. Comme à Melbourne, Wawrinka a mené d'un set et d'un break et comme à Melbourne, il n'a pas su tenir cet avantage, s'inclinant après 4h09 de jeu dans un match de 330 points (165 chacun).

Douzième victoire consécutive face au Suisse

L'incapacité du Serbe à concrétiser ses occasions de break (4 sur 19), malgré le très faible pourcentage de premier service du Suisse (50%), a failli lui coûter le match mais le jeu du Suisse, impérial en début de match, s'est un peu délité à partir du quatrième set, alors qu'il menait 2 sets à 1. Sans jouer son meilleur tennis, Djokovic est revenu dans la partie et a serré le jeu quand il a fallu, ne laissant aucun occasion de break au Suisse dans les deux dernières manches. Il a pu enregistrer sa douzième victoire d'affilée sur le Suisse de 28 ans, qui faisait sa première apparition en demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem.