Ligue 1: Pour Javier Pastore, «Marseille, ils sont morts»

B.V.
— 
Zlatan Ibrahimovic et Javier Pastore lors du match de Ligue des champions contre Valence le 12 février 2013.
Zlatan Ibrahimovic et Javier Pastore lors du match de Ligue des champions contre Valence le 12 février 2013. — JOSEP LAGO / AFP

Si cette petite phrase crée la polémique, Javier Pastore pourra toujours se réfugier derrière des problèmes de traduction. Dans une interview au magazine Surface, l’Argentin du PSG n’a pas été tendre avec le grand rival marseillais. A la question «cette saison, qui a été l’équipe la plus difficile à battre?», Pastore a répondu: «Evian… (rires). Non franchement, Lyon. C’est un club historique qui joue bien au ballon, ce n’est jamais simple de les battre.»

Et l’OM? «Marseille, ils sont morts (rires).» Voilà, ça fera au moins plaisir aux supporters parisiens, que l’Argentin n’a pas oublié d’encenser. «Le meilleur public? Celui de Paris est bien, même s’ils nous ont beaucoup sifflés cette année. Sinon, celui de Saint-Etienne. C’est celui qui se rapproche le plus des publics argentins.»