Tour de France 2013: La crédibilité de Fdj.fr dans la lutte contre le dopage

CYCLISME 20 Minutes vous propose un classement des équipes en fonction de leur crédibilité dans la lutte contre le dopage...

La rédaction sport

— 

Le coureur français de l'équipe FDJ Thibaut Pinot, lors de sa  victoire sur la 8e étape du Tour de France à Porrentruy, le 8 juillet 2012.
Le coureur français de l'équipe FDJ Thibaut Pinot, lors de sa  victoire sur la 8e étape du Tour de France à Porrentruy, le 8 juillet 2012. — C.Ena/Sipa

Française des Jeux 

Note: * * * *  

Passif des coureurs sous contrat

Mickaël Delage: Interdit de départ des championnats de France 2012 pour un taux de cortisol effondré, il est innocenté par les analyses: il avait simplement utilisé un spray autorisé pour soigner ses bronches.

Yoann Offredo: Suspendu un an pour trois no-show en 18 mois entre février 2012 et février 2013. 

Passif du staff

Marc Madiot: Il avoue en 2006 avoir pris des amphétamines en tant que coureurs dans les critériums. En tant que directeur sportif, il est mis en garde à vue deux fois dans le cadre de l’affaire Sainz-Lavelot. En 1998, des centrifugeuses sont retrouvées dans un camion de la FDJ. Mis en examen et gardé à vue à deux reprises, Madiot avoue aux enquêteurs que l’essentiel pour lui est «que ses coureurs ne se fassent pas prendre».  

Attitude de l’équipe face au dopage

Depuis 1998, et la signature de la Charte des sponsors la FDJ et son équipe affichent un engagement contre le dopage, même si le directeur sportif Marc Madiot a fait l’objet d’enquêtes en 1998. Le dernier dopé en date est Aurélien Duval (norfenfluramine) en 2009, qui a été immédiatement licencié. L’équipe est également membre fondateur du MPCC, en 2007.

Le classement:

5 étoiles

SojasunArgos-Shimano

4 étoiles

SkyOricaFDJ.frEuropcarCofidisGarmin

3 étoiles

VacansoleilLotto, AG2RCannondaleOmegaBelkinBMC

2 étoiles

EuskaltelMovistarRadioShackSaxo

1 étoile

LampreAstanaKatusha

Pourquoi un classement de crédibilité des équipes dans la lutte contre le dopage?

Retrouvez l'interview de Pierre Ballester, auteur de "Fin de cycles, autopsie d'un système corrompu"