Gerald Piqué du FC Barcelone lors du match contre  Rayo Vallecano le 29 novembre 2011.
Gerald Piqué du FC Barcelone lors du match contre  Rayo Vallecano le 29 novembre 2011. — EFE/SIPA

Sport

Coupe des confédérations : Cinq joueurs de la Roja soupçonnés d’avoir eu recours à des prostituées

SCANDALE – Vers une affaire de mœurs en Espagne ?

Voilà une affaire qui risque de faire grand bruit outre-Pyrénées. Alors que les joueurs de la sélection espagnole ont été victimes d’un vol d’argent pendant le premier match de la Coupe des confédérations face à l’Uruguay, la vérité pourrait se situer ailleurs. Selon le média brésilien Globoesporte, Iker Casillas, Sergio Ramos, Gerard Piqué, Andrés Iniesta et Santi Cazorla auraient passé la soirée avec des prostituées après le match. Au menu, quelques parties de strip-poker arrosées à l’alcool. Pour le début de soirée, en tout cas.

La présence de vidéos accablantes pour les joueurs aurait poussé Raùl Jiménez, chef de la sécurité espagnole, à demander aux responsables de l’hôtel de clore le dossier. Ces révélations ont été immédiatement démenties par la fédération espagnole de football ainsi que par Gerard Piqué à Marca. « Tout cela n’est que mensonge. La Fédération a pris les choses en main et on s’attend à ce que tout cela s’estompe ». Pour le défenseur catalan, l’hôtel invente. «Etre dans un hôtel et te faire voler est désagréable. Je suppose qu’ils ne veulent pas l’accepter et qu’ils ont donc monté cette histoire ». Piqué insiste sur l’incohérence entre les faits et leurs moments. «Tout cela n’a aucun sens dans la mesure où nous étions en train de disputer la compétition à ce moment ». L’équipe d’Espagne n’aura pas le temps de gamberger, puisqu’elle joue dès demain soir son quart de finale de Coupe des confédérations contre l’Italie.