Après Dortmund, où va signer Robert Lewandowski?

FOOTBALL Le héros de Dortmund pourrait finalement rester...

B.V.

— 

Robert Lewandowski après son quadruplé face au Real Madrid, le 24 avril 2013
Robert Lewandowski après son quadruplé face au Real Madrid, le 24 avril 2013 — Chris Brunskill Ltd / R/REX/SIPA

Sa valeur a grimpé en flèche, mais pas forcément sa cote de popularité. Auteur d’un quadruplé historique face au Real Madrid mercredi soir en Ligue des champions, l’attaquant de Dortmund Robert Lewandowski était déjà convoité par une bonne partie des top clubs européens. Manchester United, déjà convaincu, avait même tenté de s’offrir les services du Polonais de 24 ans à l’été dernier, mais Dortmund avait refusé cette offre.

Un accord avec le Bayern?

Sauf que cet été, Lewandowski veut voir plus grand. Lui qui n’a plus qu’une saison de contrat avec le Borussia, et qui a annoncé qu’il ne prolongerait pas, doit ainsi partir au prochain mercato pour rapporter quelque chose à son club. Ce quelque chose, ce serait environ 20 millions d’euros. Une somme sur laquelle le club serait prêt à s’assoir pour le garder une saison supplémentaire. «C'est clair que nous souhaitons qu'il reste chez nous, a expliqué le président du BVB Hans Joachim Watzke au micro de Sky News. On se passera même du montant du transfert, qui est mineur et de toute façon et ne nous intéresse pas.»

L’intéressé, lui, n’a pas voulu parler de son avenir. Il y a quelques jours, pourtant, en marge de l’annonce de la signature de son coéquipier Mario Götze pour le Bayern Munich (contre 37 millions d’euros), des rumeurs annonçaient que Lewandowski pourrait faire le même trajet. Mais, selon le journal espagnol Mundo Deportivo, Pep Guardiola, le futur entraîneur de Munich, aurait lui-même mis son véto à l’arrivée du Polonais.

Manchester toujours sur les rangs

Mais il a le droit de changer d’avis, surtout après la performance XXL de l’avant-centre face au Real. Surtout qu’Enrique Reyes, l’agent du futur ex-entraîneur du Bayern (ou de l’actuel, comme vous voulez) Jupp Heynckes, a annoncé  à la radio espagnole Cadena Cope que le transfert de Lewandowski chez les Bavarois était ficelé. S’il ne l’est pas, Manchester United, toujours très intéressé, devra auparavant faire une place dans son effectif à un nouvel avant-centre pour le convaincre. Mais entre Rooney, Van Persie, Hernandez et Welbeck, Sir Alex Ferguson a déjà du monde à ce poste. Et on n’imagine déjà que ses performances ont attiré le regard d’autres clubs puissants. Manchester City? Le PSG? Barcelone?... Bref, l’an prochain, Lewandowski pourra planter des quadruplés à peu près partout, et même à Dortmund.