Ligue1: Montpellier - Lyon à revivre en live comme-à-la-maison (1-2, score final)

R.S, B.V pour le live

— 

Lisandro après une occasion manquée contre Bordeaux, le 30 septembre 2012 à Lyon.
Lisandro après une occasion manquée contre Bordeaux, le 30 septembre 2012 à Lyon. — L.Cipriani/SIPA
MONTPELLIER - LYON: 0-0
22h22: Allez, c'est l'heure des bières et des mojitos. Bon vendredi à tous, des bises.
94': Et plus ça va, plus Grenier se rapproche de l'équipe de France
93': Ce but est aussi magnifique qu'il est important! Lyon reprend la 2e place à l'OM, fait un pas vers la Ligue des champions et braque un match qu'il n'aurait jamais dû gagner. Chapeau.
93': LE BUUUUUUUUUUUT DE GRENIER ! !!!!!!!!!!!!!!!!!! !! !! LA MINASSE EN DEMI-VOLEE DE 25 METRES !!!!!!!! LYON VA L'EMPORTER A MONTPELLIER !
91': Et Lyon en contre! C'est El-Kaoutari qui a failli planter contre son camp! C'est n'importe quoi cette fin de match
89': Pouah Montpellier met le feu sur le but de Lyon! Vercoutre se la met sur son propre poteau!
86': Charbonnierrrr la tête!!!! Juste à côté
83': Avec ce nul, c'est quasiment officiel, Lyon ne pourra plus être champion de France.
80': Cabella s'enflamme. Spin move magnifique, frappe écrasée dégueu. Dommage.
78': Le coup franc de Belhanda est détourné et, par ce truchement, sans danger.
77': La vilaine faute de Koné, qui a pour le coup a dékoné. LoL.
73': La mine de Belhanda! A côté.
70': Mounier sort. Charbonnier entre. Selon le règlement "Kevin Gameiro", article 1, Charbonnier va marquer dans les deux minutes après la sortie de Mounier.
69': Eghhhhhhhzrzezerzerzerezr
67': Jimmy Briand. Lol.
64': Montpellier fait plaisir à voir quand même. Ca attaque de partout et ça sent bon le printemps.
62':
61': La grosse boulette de Vercoutre. Comment Mounier rate ça?
60': Tacle de maçon rustre de Malbranque sur Belhanda.
58': Ah qu'est  ce qu'on est serré! au fond de cette boîte, chantent les sardines! chantent les sardines
55': Mouuuuunier!!! Le petit lob qui passe juste au-dessus. Oh c'est dûr..
52': Cette fois, c'est celle de Belhanda qu'est contrée. Relou la défense quand même, on manque de voir le but de l'année à chaque fois.
50': Beau mouvement collectif de Montpellier mais la reprise de Cabella est contrée au dernier moment par Koné. C'était le but de la semaine, sinon.
48': Désolé pour le retard mais j'étais passé au-dessus du milion à temple run
46': C'est reparti !
45': MI-TEMPS
43': Bon bah je suis obligé de retirer ce que j'ai dit sur les vacances...
40': Son dixième but de la saison. C'est Loulou qui doit être content, il vient de doubler de valeur marchande sur ce coup Belhanda.
38': Oh le festival de Belhanda! Il ridiculise la défense de l'OL, enchaîne une demi-douzaine de feintes de frappe avant d'envoyer une petite frappe vicieuse pour l'égalisation!
36': Oh le jaillissement de Gonalons. Il a fendu la défense de Montpellier comme le nez de Cyrano fend le vent. Mais Lisandro a tiré à côté.
33': C'est quand même sympa d'être footballeur. Genre Montpellier là, ils ont plus rien à jouer, ils sont à moitié en vacances, ils vont s'entraîner une heure par jour et le vendredi soir à 22h30 ils sont en week-end. Pépère.
30': Mounier s'est pris pour Basile Boli avec une tête à 20 mètres du but. Si ça avait donné quelque chose, ce texte serait écrit en beaucoup plus gros.
28': Par contre Lisandro, c'est 19 en têtes! Lyon mène 1-0 grâce à son argentin qui reprend un centre magnifique de Grenier. L'OL met la pression sur l'OM!
25': @Furyo: Bah non, mais on ne fera d'ailleurs qu'un live, comme mercredi soir. Quand on est au stade, on fait le live, un compte-rendu et deux papiers réactions de joueurs après match.
23': Lyon est bien quand même. Encore une frappe sympa de Lisandro, Jourdren s'en sort.
20': Si vous vous moquez de cette reprise de Gourcuff, c'est que vous aimez tirer sur une ambulance.
17': Lisandro, dans football Manager, il a -5 en vitesse.
15': Sauvetage d'El-Kaoutari devant Lisandro! Le défenseur montpelliérain a donné son corps à la science. Ca me rappelle un film d'une nullité absolue que j'ai vu récemment.
13': Non c'était Mounier, formé à Lyon.
12': C'était Cabella ce petit extérieur du pied là? En tout cas c'était dangereux, belle parade de Vercoutre.
10': @Furyo360: On aurait bien aimé, mais... on était pas au match. Ce qui rend le travail un peu plus difficile, hein.
9': Je sais pas trop ce qui se passe, je regardais un album photo facebook. C'est dingue comme les gens partent en vacances début avril.
3': Je compte profiter pleinement de ce match, son à fond, car bientôt on ne pourra plus entendre René Girard beugler sur le banc de touche à chaque fois qu'un de ses joueurs mange la pelouse.
2': Gourcuff titulaire deux matchs de suite, le trou de la sécu se resorbe.
1': C'est parti!
20h24: Salut à tous et bienvenue sur 20minutes.fr pour le début de la 33e journée de Ligue 1. Montpellier reçoit Lyon à la Mosson.

La Ligue Europa pour Montpellier, la Ligue des champions pour Lyon. Pour les deux équipes, l’objectif de ce match est bien ciblé. Mais des deux côtés, l’équilibre est fragile depuis quelques semaines. Tous deux veulent donc prouver que les points pris le week-end dernier ne sont pas le fruit d’un simple sursaut d’orgueil mais bien une réaction à long terme. Récemment, «Loulou» Nicollin a poussé un énième coup de gueule pour réveiller ses champions de France, toujours dans l’attente du nom de leur futur entraîneur. Pour se rassurer, les coéquipiers de Rémy Cabella peuvent s’appuyer sur une stat: cela fait 12 matchs à domicile que les Héraultais n’ont plus perdu. Seulement Lyon réussit traditionnellement bien à la Mosson. Avec un absent (Lacazette blessé) et un cadre écarté (Réveillère), la troupe de Rémi garde se présente aussi au quasi-complet dans le sud de la France.

Un match à suivre en live comme-à-la-maison dès 20h30. Annulez votre pique-nique du soir. Un duel Nicollin-Aulas vaut tous les rencarts du monde…