Le pape François, grand fan du club de football de San Lorenzo

FOOTBALL Jorge Mario Bergoglio, 76 ans, est «socio» du club depuis 2008...

B.V.

— 

Le pape François brandit le fanion du club de San Lorenzo
Le pape François brandit le fanion du club de San Lorenzo — Twitter/San Lorenzo

Quand on se dit proche du peuple, il faut avoir les mêmes intérêts que lui. François, le nouveau pape, en possède au mois un en commun avec ses compatriotes argentins: le football. Jorge Mario Bergoglio, 76 ans, est en effet connu pour être un grand fan de ballon rond et particulièrement du club d’un quartier de Buenos Aires, San Lorenzo de Almagro. Un club fondé en 1908 par le père Lorenzo Massa, qui avait offert à des jeunes joueurs la cour de l’église comme terrain de jeu afin de les protéger de tout accident.

Le pape François est même un supporter historique du club du «cyclone». Alors qu’il recevait en 2008 une plaque commémorative en son nom à l’occasion du centenaire du club, Jorge Bergoglio expliquait que son équipe préférée de San Lorenzo était celle de 1946, championne d’Argentine et vainqueur de l’Atletico Madrid lors d’une tournée en Espagne. Ainsi, il a assisté aux premières belles saisons d'Ezequiel Lavezzi au pays.

 «Socio» depuis 2008, c'est-à-dire membre actif de l’association du club, Bergoglio a célébré en 2011 une messe en l’honneur de Lorenzo Massa, au moment où ce dernier était au bord de la banqueroute.

Sa carte de socio

Basketteur dans sa jeunesse, celui qui était jusqu’alors archevêque de Buenos Aires a aussi donné plusieurs messes dans la chapelle du club. Qui vient de lui rendre hommage sur Twitter en publiant une photo où l’on voit «le premier pape sud-américain» brandir le fanion du club quatorze fois champion d’Argentine.

Et parce que le hasard fait bien les choses, mercredi, au moment où les cardinaux élisaient le nouveau pape, le numéro de socio de Bergoglio était tiré à la «quiniela» argentine, la loterie nationale. 8235, soit les quatre derniers numéros présents sur la carte de membre de Jorge Bergoglio. Si ça ce n’est pas un signe divin…

Bonus:

Sur cette vidéo, on aperçoit le futur pape dans le kop de San Lorenzo, à 1'24, quatrième rang en partant d'en bas, avant dernier sur la gauche.