nexity

Logement : ces dispositifs qui peuvent vous aider à acquérir votre résidence principale

Financement Vous rêvez de devenir propriétaire ? Plusieurs aides et dispositifs peuvent vous permettre de concrétiser votre projet immobilier

Baptiste Roux Dit Riche - 20 Minutes Production
— 
Les aides et dispositifs pour devenir propriétaire — 20 Minutes Production

Se sentir vraiment chez soi. En février 2019, 89 % des Français jugeaient essentiel ou important d'accéder à la propriété de son logement (Source : Opinion Way). Si le souhait d'acquérir sa résidence principale reste donc fort dans notre pays, sa concrétisation ne semble pas toujours si évidente puisque seulement 6 Français sur 10 étaient propriétaires de leur chez-soi en 2020 (source : INSEE).  Une différence qui ne s'explique pas seulement par des raisons financières. « Il y a un vrai enjeu de pédagogie. Beaucoup de Français ignorent encore l'existence de dispositifs visant à faciliter l'accession à la propriété », explique Stéphane Clet, Directeur Marketing Immobilier Résidentiel de Nexity. L'achat d'un logement est encore trop souvent vu comme un parcours du combattant, alors qu'il est souvent possible d'aller jusqu'au bout de son projet à condition d'être bien orienté ». A côté de solutions mises en place par certains acteurs du secteur (comme le Prêt Nexity Crescendo), cinq grands aides de financement sont proposées aux futurs acquéreurs : le prêt à taux zéro, le prêt action logement, le prêt d’accession sociale, les aides de collectivités locales, les aides de l'employeur.

Le Prêt à taux zéro (PTZ)

Conçu pour faciliter l'acquisition d'une résidence principale par les ménages modestes et intermédiaires, le Prêt à taux zéro (PTZ) peut financer jusqu'à 40% du prix de votre futur logement (dans la limite de 130 000 euros). Soumis à des conditions de ressources, ce prêt sans taux d'intérêt peut être engagé sur une période de 20, 22 ou 25 ans. Ses conditions varient selon le type de bien acheté (neuf ou ancien) et sa zone d'implantation. « C'est un formidable dispositif mis en place par l'Etat qui est malheureusement parfois insuffisamment connu des ménages. Il est cumulable avec d'autres aides et s'avère très simple d'accès puisqu'il est géré directement par votre banque. » A noter que le gouvernement a annoncé en fin d'année dernière, la prolongation du PTZ – au minimum - jusqu'à la fin 2022.

Le Prêt Action Logement

Ouvert aux acquéreurs d'un logement neuf, à faire bâtir ou encore acquérir un logement ancien HLM , le Prêt action logement permet d'emprunter jusqu’à 40 000 euros à un taux d'intérêt fixe de 0,5%. « Pour en bénéficier, vous devez être salarié(e) d’une entreprise du secteur privé non agricole de 10 salariés et plus.» précise Stéphane Clet. Cumulable avec d'autres dispositifs (notamment le Prêt à taux zéro), sa durée de remboursement peut aller jusqu’à 25 ans.

Le Prêt d’accession sociale (PAS)

Parmi tous les dispositifs de financement proposés aux néo-propriétaires, le prêt d’accession sociale (PAS) est le seul qui peut couvrir jusqu'à 100 % du montant de l'achat. Le projet immobilier peut concerner un logement neuf ou ancien, avec ou sans travaux à réaliser. Stéphane Clet, Directeur Marketing Immobile Résidentiel de Nexity précise, « Comme son nom l'indique, ce prêt vise à soutenir spécifiquement les Français qui rencontrent le plus de difficultés pour accéder à la priorité. Pour en bénéficier, les revenus des acquéreurs doivent donc être inférieurs à un plafond clairement fixé. Et le montant peut différer selon la localisation du logement. » Cumulable avec d'autres aides et/ou avec un apport personnel, ce prêt à taux très avantageux doit être remboursé entre 5 et 27 ans.

Les aides de collectivités locales

Des prêts à taux zéro ou des exonérations de taxe foncière peuvent également être proposés par des collectivités locales (communes, départements et régions) désireuses de faciliter l'implantation de ménages sur leurs territoires. « Pour les futurs acquéreurs, ces aides locales peuvent venir compléter les dispositifs nationaux. Le plus simple est de se rendre dans sa mairie pour demander des renseignements sur ces solutions de financement qui, par définition, varient d'un territoire à un autre » conseille Stéphane Clet. A noter que le site internet de l'Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL) peut également être une source d'informations concernant ces aides locales.

 
 

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production, l'agence de contenu de 20 Minutes, pour Nexity