ENGIE

Produire sa propre électricité

Energie Les particuliers tendent de plus en plus vers l’autonomie énergétique de leur domicile

Raphaëlle Levasseur - 20 Minutes Production

— 

70% des équipements photovoltaïques se situent dans le Sud de la France.
70% des équipements photovoltaïques se situent dans le Sud de la France. — GettyImages

83%* des Français se sentent concernés par la transition écologique et énergétique. Quand la plupart adopte des écogestes au quotidien, d’autres abordent l’autoconsommation à grande échelle en profitant d’une rénovation ou d’une construction pour sauter le pas de la production à domicile. Ils rejoignent les 63%* des Français se déclarant intéressés à produire et consommer leur propre électricité, même si elle coûterait un peu plus cher. Depuis 2015, le financement et la mise en œuvre de projets d’autoconsommation individuelle et collective sont facilités par le cadre règlementaire.

Le solaire en tête

Plusieurs solutions modulables, non polluantes et durables permettent aux particuliers de produire leur énergie. De nombreux Français ont déjà équipé leur maison de dispositifs énergétiques alternatifs pour produire de la chaleur, en utilisant du bois, l’aéro ou la géothermie. Que ce soit par conviction écologique ou pour des raisons purement économiques, de plus en plus de Français se penchent également sur la production d’électricité, pour atteindre les 600 000 foyers d’ici 2023*. Au palmarès de l’autoproduction, le photovoltaïque remporte tous les suffrages, offrant des facilités de stockage et de revente du surplus produit. Avec une orientation idéale au Sud, une installation de 25 m² peut produire l’équivalent de la moitié de la consommation annuelle d’électricité pour une famille de 4 personnes durant 30 à 40 ans*, en bénéficiant d’une aide de l’Etat à l’installation, ce qui est le cas de Mickael. Posée sur une maison neuve dans les Landes où vivent 5 personnes, son installation de 20m² lui a permis de diviser au moins par 2 sa facture en électricité, sans compter la revente d’énergie. « J’avais des échos positifs autour de moi et souhaitais une énergie naturelle tout en maîtrisant mon budget. » Si les panneaux solaires sont le moyen le plus courant, il existe d’autres technologies. Les tuiles, les vitres et les briques en verre solaires agrandiront bientôt la famille du photovoltaïque. Alimentée par un combustible, le plus souvent du gaz naturel, la chaudière à micro-cogénération est annoncée comme la prochaine génération de chaudières, capable de produire à la fois de la chaleur et de l’électricité. Sans oublier l’éolienne domestique ou l’arbre à vent qui couvre les besoins annuels d’une famille en produisant 3.5 kW environ 300 jours par an*.

*Sources: étude Future Thinking 2018, Ademe, ENGIE Electrabel

Ce contenu est fourni par ENGIE :

Publicommuniqué
Publicommuniqué - ENGIE

 

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production, l’agence de contenu de 20 Minutes pour ENGIE.