La tablette iPad vendue chez Darty, Fnac, Boulanger, Surcouf

HIGH-TECH La tablette d'Apple sera en vente uniquement au sein des chaînes Darty, Fnac, Boulanger et Surcouf, ainsi que sur son site, mais pas chez les opérateurs de téléphonie mobile...

C. Co, avec agence

— 

En France, l’iPad devrait arriver à la fin du mois.
En France, l’iPad devrait arriver à la fin du mois. — Marcio Jose Sanchez/AP/SIPA

Le suspense à propos de la future tablette d’Apple commence à s’éroder. La tablette iPad d'Apple sera vendue à partir de fin mai en France dans les magasins App Store de Paris et Montpellier, et sur le site internet d'Apple, ainsi que chez les distributeurs Darty, Fnac, Boulanger et Surcouf, mais pas chez les opérateurs mobiles, a-t-on appris mercredi auprès d'une source industrielle.

«L'iPad ne sera pas vendue chez les opérateurs mobiles. Ce n'est pas une surprise, c'est déjà le cas aux Etats-Unis», où elle a été lancée le 3 avril, a déclaré à l'AFP cette source industrielle, confirmant une information du quotidien Les Echos.

Forfaits dédiés

Orange (France Télécom), SFR et Bouygues Telecom se sont refusés à confirmer et commenter l'information. La société de distribution high tech Surcouf a confirmé l'information à l'AFP, de même que le groupe Darty. La Fnac et Boulanger n'avaient pas donné suite en milieu d'après-midi.

Fin mai

Si les opérateurs mobiles ne commercialiseront pas l'iPad, Orange et SFR lanceront néanmoins des forfaits dédiés à l'utilisation de cette tablette lors de sa sortie. Bouygues Telecom est de son côté «toujours en discussions» avec Apple à ce sujet.

Le groupe américain a confirmé mercredi à l'AFP que «l'iPad sera(it) disponible à la fin du mois de mai en France, de même qu'en Australie, au Canada, en Allemagne, en Italie, au Japon, en Espagne, en Suisse et au Royaume-Uni».

Souhaitant comme à son habitude garder le mystère autour de la sortie de ses produits, le groupe s'est refusé à préciser où et comment la tablette serait distribuée. «Apple annoncera le 10 mai les tarifs de l'iPad et le début des pré-commandes sur le web», a simplement indiqué un porte-parole.