Le clavier sensible à la pression de Microsoft pourrait bien changer notre manière de pianoter

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Ce n’est encore qu’un prototype, mais ce clavier sensible à la pression de Microsoft est riche en promesses avec d’intéressantes possibilités d’application.

Par exemple, la taille de la police peut varier selon l’intensité avec laquelle vous appuyez sur les touches, et les fautes de frappe pourraient être corrigées en prenant en compte la pression sur les différentes touches si vous en avez enfoncé plusieurs à la fois. Et évidemment, l’application la plus intéressante est celle qui permet un contrôle plus fin dans les jeux.

Microsoft fera la démonstration de cette technologie  à la conférence UIST (User Interface Software and Technology) qui se tiendra au Canada au mois d’octobre. [UIST 2009 via CNET]