Des hackers iraniens diffusent par erreur des tutoriels vidéos expliquant leurs méthodes

OUPS Ces vidéos sont destinées à former les nouvelles recrues de l'un des principaux groupes de pirates informatiques iraniens

20 Minutes avec agence

— 

Un hacker devant son écran. (Illustration)
Un hacker devant son écran. (Illustration) — Isopix / SIPA

La division de cybersécurité X-Force d’IBM a découvert des tutoriels vidéos ayant pour vocation de former les nouveaux pirates informatiques de l’un des principaux groupes de hackers iraniens. Ces vidéos explicatives avaient été laissées exposées sur un serveur en ligne, ce qui montre que les pirates informatiques ne cessent de se professionnaliser dans leur activité, explique le média spécialisé ZDNet samedi.

Ces tutoriels vidéos ont été réalisés grâce à l’application d’enregistrement d’écran BandiCam. Les pirates iraniens expliquent aux nouvelles recrues comment effectuer différentes actions de piratage informatique, étape par étape, notamment comment cibler des comptes e-mails ou de réseaux sociaux.

Un membre de la Marine américaine visé

Selon les spécialistes de la division X-Force d’IBM, ces pirates sont très méticuleux dans leur façon de faire. En revanche, aucune information n’a été communiquée de la part de l’entreprise américaine sur la manière dont les hackers iraniens sont parvenus à obtenir les informations d’identification des comptes des victimes.

Parmi les victimes identifiées dans ces vidéos figuraient notamment un membre de la Marine américaine et un officier de la Marine grecque. En revanche, certaines images montraient les échecs des pirates pour accéder aux comptes plus sensibles encore, à l’instar de comptes de fonctionnaires du Département d’Etat américain. Ce groupe de pirates informatique iranien est notamment connu pour avoir mené une attaque contre la campagne présidentielle américaine.