VIDEO. The Serif: Samsung donne de l'épaisseur au design de sa prochaine télé

DESIGN Samsung met la barre haut et des bords épais sur son futur téléviseur The Serif, que « 20 Minutes » a pu allumer

Christophe Séfrin

— 

The Serif de Samsung sera lancé avant l'été en trois tailles d'écran.
The Serif de Samsung sera lancé avant l'été en trois tailles d'écran. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES
  • Quatre ans après une première mouture plus discrète, Samsung veut donner à son téléviseur The Serif davantage de visibilité.
  • Dessiné par les frères Bouroullec à l’origine des nouvelles fontaines du Rond-point des Champs-Elysées, The Serif casse le mythe de l’écran super fin.
  • Il sera bientôt disponible en 43, 49 et 55 pouces et lancé à partir de 1299 euros.

Et vous, vous le verriez dans votre salon The Serif ? Le nouveau téléviseur que Samsung lancera avant l’été va à l’encontre des écrans qui, au fil des années, n’ont eu de cesse de s’affiner. S’il est équipé d’une dalle de quelques millimètres seulement, ses bords sont très larges. Et pour cause : The Sherif a été conçu comme un véritable objet de décoration. Voire comme un objet d’art. Samsung en a d’ailleurs confié le design à Ronan et Erwan Bouroullec. On doit aux deux frères les nouvelles fontaines de bronze et de cristal présentes sur le rond-point des Champs-Elysées. Là aussi, on aime ou on n’aime pas…

Par les designers des fontaines controversées des Champs Elysées

« Comme des typographes dessinant une lettre, nous avons étudié aussi bien l’objet que son interaction avec l’environnement autour de lui », précisent Ronan et Erwan Bouroullec à propos de The Sherif.

Vu de côté, les bords de The Serif forment un I.
Vu de côté, les bords de The Serif forment un I. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Avec leurs courbes sensuelles que l’on se surprend à caresser de la paume de la main, les bords de The Sherif forment un I majuscule lorsque l’on regarde le téléviseur de côté. D’ailleurs, l’appareil a été façonné pour qu’il soit possible de le placer au centre d’une pièce. Même l’arrière diffère de ce qu’il est convenu de voir en la matière et il n’a ici rien de disgracieux.

Plus grand, plus performant et moins cher

The Serif devrait être lancé dans un mois environ en trois tailles d’écran : 43’’/110 cm; 49’’/124 cm et 55’’/140 cm, après que Samsung en avait déjà commercialisé discrètement une version il y a quatre ans.

Alors disponible en petites tailles (24’’, 32’’ et 40’’) et seulement en Full HD LED, le voici 4K, proposant des diagonales d’image plus généreuses et embrassant la technologie QLED. Propre à Samsung qui en fait la rivale de l’OLED, la technologie QLED consiste à appliquer un film à base de nano particules entre le rétroéclairage LED de la dalle et les filtres de couleurs RVB. But: afficher des couleurs plus pêchues. Et c'est réussi. Avec ce nouveau lancement, « il s’agit de réconcilier le design et la qualité de ces produits avec une qualité d’image qui va plaire au public », assure Matthieu Lanier, directeur marketing chez Samsung France.

Le design de The Serif est signé par les frères Bouroullec.
Le design de The Serif est signé par les frères Bouroullec. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Selon nos informations, le cru 2019 du téléviseur devrait voir son prix débuter autour de 1299 euros pour le modèle de 43 pouces. C’est beaucoup moins qu’avec la génération précédente, de moindre qualité technique, qui réclamait 1499 euros en 40 pouces. En attendant, le monde du design semble réussir au constructeur sud-coréen qui a parallèlement décidé de renouveler sa gamme de téléviseur baptisée The Frame. Ces modèles ont pour vocation de s’accrocher au mur comme des tableaux et d’afficher, en plus des programmes TV ou vidéos habituels, des œuvres d’art lorsque leur écran est éteint.