Microsoft va équiper des soldats américains de casques HoloLens

TECHNOLOGIE L'entreprise a décroché un contrat de 480 millions de dollars...

P.B.

— 

Un soldat américain teste la casque HoloLens de Microsoft, en 2017.
Un soldat américain teste la casque HoloLens de Microsoft, en 2017. — US Army

Ce n’est pas encore Universal Soldier, mais l’armée américaine se modernise. Microsoft a décroché un contrat de 480 millions de dollars pour fournir jusqu’à 100.000 casques HoloLens au Pentagone, a confirmé le département américain de la défense jeudi. L’information avait été révélée mercredi par Bloomberg.

Selon le site, Microsoft a notamment battu la start-up Magic Leap, également candidate à l’appel d’offres. Les casques seront utilisés à l’entraînement, comme c’était déjà le cas, mais également en combat, précise Bloomberg. L’armée pourrait les modifier pour y intégrer une vision nocturne et thermale.

A l’heure actuelle, HoloLens est disponible en version entreprises à 5.000 dollars. Microsoft en aurait vendu 50.000, selon un document déposé par l’entreprise auprès du bureau européen des brevets au printemps dernier.

Carte « holographique »

HoloLens permet de superposer des images de synthèse par-dessus la vision grâce à un écran transparent. Microsoft parle de « réalité mixte », car les caméras sur le casque cartographient l’environnement autour de l’utilisateur pour intégrer les objets de synthèse de manière naturelle. Pour l’armée américaine, il s’agit surtout de naviguer des terrains inconnus en profitant de cartes « holographiques » (intérieur d’un bâtiment, montagnes en Afghanistan, position des ennemis etc.).

Reste à voir comment l’annonce sera accueillie par les salariés de Microsoft. Récemment, après une fronde de ses employés, Google avait renoncé à renouveler son contrat avec l’armée pour améliorer la vision machine des drones grâce à l’intelligence artificielle.