Jean-Pierre Pernaut, chouchou des internautes d’extrême droite après sa déclaration au JT

OBJECTIVITE Le présentateur du « 13 heures » de TF1 s’est étonné d’une opération de police à l’encontre du Front national à « juste 60 jours du premier tour de l’élection présidentielle ». Enthousiasme du côté de l’extrême droite…

M.F

— 

Jean-Pierre Pernaut s'étonne d’une opération de police à l’encontre du Front national
Jean-Pierre Pernaut s'étonne d’une opération de police à l’encontre du Front national — Capture TF1

Entre l’abattage des canards touchés par la grippe aviaire et les dépôts sur les livrets A, Jean-Pierre Pernaut s’est octroyé un moment « commentaire politique ». Mercredi 22 février, vers la moitié de son journal, le présentateur emblématique du 13 heures de TF1 a lu une dépêche AFP tout juste tombée. Celle-ci annonçait que le garde du corps et la cheffe de cabinet de Marine Le Pen étaient entendus par des policiers sous le régime de la garde à vue, dans le cadre de soupçons d’emplois fictifs au Parlement européen. Une information objective à laquelle il a joint un commentaire beaucoup plus personnel.

En effet, Jean-Pierre Pernaut s’est étonné en direct : « On est à juste 60 jours du premier tour de l’élection présidentielle donc, c’est imminent, l’élection présidentielle, et pourtant, ce matin, encore une opération de police contre le Front national. » Niveau « annonce en toute objectivité », nous attribuons l’appréciation : peut mieux faire. Pour preuve, les internautes partisans de l’extrême droite ont réagi avec beaucoup d’enthousiasme sur Internet.

Les réaction sur le site Fdesouche
Les réaction sur le site Fdesouche - capture d'écran fdesouche

Ce n’est pas la première fois que le présentateur émet des commentaires personnels et engagés politiquement lors de son JT. En novembre dernier, il avait fait un parallèle engagé entre la situation des migrants et celle des sans-abri en France.