Facebook sort sa carte publicitaire

INTERNET Le site communautaire utilise des outils innovants au profit des annonceurs...

AA

— 

Facebook et ses 50 millions d’inscrits s’ouvrent à la pub. Le site communautaire a annoncé mardi, lors d’une conférence à New York, que les annonceurs pourront figurer parmi les «amis» des internautes.
«Facebook représente une façon complètement différente de faire la publicité en ligne, a expliqué Mark Zuckerberg, le fondateur du site. Nous allons aider vos marques à faire partie des conversations quotidiennes qui se produisent tous les jours» entre les membres.

Le but: cibler ses publicités en fonction de l’audience, le rêve de tout annonceur. Sont ainsi apparus, dans une section baptisée «Facebook pages», 100.000 profils de marques et d'entreprises, qui pourront «interagir» avec les membres – et leur réseau d’amis - et envoyer des messages en fonction des goûts des membres (statut marital, préférences musicales, cinématographiques, lieu de vie, âge, etc.).

Vous aimez le jogging, vous l’avez écrit dans vos centres d’intérêts? Attendez-vous à recevoir bientôt une publicité pour une paire de baskets. Cela sera possible très bientôt, s’est enthousiasmé Zuckerberg.

Les partenaires
Autre nouveauté: Facebook a signé une alliance avec 60 grandes entreprises (dont Coca Cola, The New York Times Co., Blockbuster, General Motors, Sony BMG, Verizon, Ebay). Ce partenariat permettra d’importer, dans Facebook, des donnés sur vos activités pratiquées en ligne sur d’autres sites, comme acheter un objet sur Ebay ou visionner une vidéo. «ExpoTV, qui notifiera vos amis Facebook à chaque fois que vous regardez» une vidéo sur le site ou «rajoutez un produit à votre whish list (votre liste de cadeaux, ndlr)», explique le site Mashable.

Parade
Comment limiter les risques d'intrusion publicitaire sur Facebook? Certains répondront qu'il suffit de désinscrire du site. Les plus accros veilleront à cliquer sur «privacy» (en haut à droite des pages sur Facebook) et à restreindre l'accès à leurs données à leurs seuls «amis» ou, même, à «personne».